About: Francesco Antonioni   Goto Sponge  NotDistinct  Permalink

An Entity of Type : ecrm:E21_Person, within Data Space : data.doremus.org associated with source document(s)

AttributesValues
type
label
  • Francesco Antonioni
comment
  • Né en 1971, Francesco Antonioni débute ses études de composition à 11 ans. Diplômé en piano et en composition, il poursuit ses études à l’Accademia Nazionale Santa Cecilia de Rome, et obtient plusieurs Premiers Prix au Collège Royal de Musique de Londres. Sa musique, interprétée par des musiciens de renommée internationale, souvent retransmise à la radio et à la télévision, synthétise diverses tendances artistiques contemporaines à l’intérieur de formes dérivées de la tradition classique. Il reçoit des commandes d’institutions musicales prestigieuses et de ses mentors tels que George Benjamin et Hans Werner Henze dont il fut l’assistant pendant trois ans. Ses compositions sont souvent présentées dans les saisons régulières et dans des festivals tels que la Biennale de Venise, MiTo Settembre Musica, Cantiere de Montepulciano. De nombreux orchestres ont interprété ses oeuvres : Orchestre de l’Accademia Nazionale Santa Cecilia, Orchestre Symphonique National de la RAI, Orchestre Verdi de Milan, Mitteleuropa Orchestra, Albany Symphony Orchestra, Orchestre Lyrique Régional d’Avignon… Parmi ses compositions les plus importantes on peut citer : Morphing, pour quatuor à cordes, commande de la Biennale de Venise en 2001 ; Variations sur une pop-song pour flûte et harmonizer (prix Francesco Pennisi en 2001) ; Codice Ovvio « cantate visuelle » sur des textes, dessins et projets de Bruno Munari, commandée et créée par l’Ensemble Moderne du Schauspielhaus de Francfort ; Gigue, pour grand orchestre, commande du Goethe Institut ; En 2008, le Concerto pour violon et orchestre et la Toccata pour grand ensemble ont été présentés en première mondiale aux États-Unis. En 2011, l’Orchestre Philharmonique’ 900 a créé Benché « I Parlar sia indarno » pour trio vocal, récitant et double orchestre. Le Festival MiTo Settembre Musica a proposé cette oeuvre pour célébrer les 150 ans de l’Unité italienne et en octobre, dans le cadre du festival PlayIt! de l’ORT, a eu lieu la première des « Due colori ». Francesco Antonioni est lauréat de plusieurs prix internationaux (Prix Mozart, Prix Francesco Evangelisti, Prix Nino Carlon).
schema:birthDate
P98 was born
foaf:name
  • Francesco Antonioni
foaf:gender
  • male
dc:identifier
  • 1493552
foaf:firstName
  • Francesco
P131 is identified by
  • Antonioni, Francesco (1971)
  • Antonioni, Francesco
P3 has note
  • Né en 1971, Francesco Antonioni débute ses études de composition à 11 ans. Diplômé en piano et en composition, il poursuit ses études à l’Accademia Nazionale Santa Cecilia de Rome, et obtient plusieurs Premiers Prix au Collège Royal de Musique de Londres. Sa musique, interprétée par des musiciens de renommée internationale, souvent retransmise à la radio et à la télévision, synthétise diverses tendances artistiques contemporaines à l’intérieur de formes dérivées de la tradition classique. Il reçoit des commandes d’institutions musicales prestigieuses et de ses mentors tels que George Benjamin et Hans Werner Henze dont il fut l’assistant pendant trois ans. Ses compositions sont souvent présentées dans les saisons régulières et dans des festivals tels que la Biennale de Venise, MiTo Settembre Musica, Cantiere de Montepulciano. De nombreux orchestres ont interprété ses oeuvres : Orchestre de l’Accademia Nazionale Santa Cecilia, Orchestre Symphonique National de la RAI, Orchestre Verdi de Milan, Mitteleuropa Orchestra, Albany Symphony Orchestra, Orchestre Lyrique Régional d’Avignon… Parmi ses compositions les plus importantes on peut citer : Morphing, pour quatuor à cordes, commande de la Biennale de Venise en 2001 ; Variations sur une pop-song pour flûte et harmonizer (prix Francesco Pennisi en 2001) ; Codice Ovvio « cantate visuelle » sur des textes, dessins et projets de Bruno Munari, commandée et créée par l’Ensemble Moderne du Schauspielhaus de Francfort ; Gigue, pour grand orchestre, commande du Goethe Institut ; En 2008, le Concerto pour violon et orchestre et la Toccata pour grand ensemble ont été présentés en première mondiale aux États-Unis. En 2011, l’Orchestre Philharmonique’ 900 a créé Benché « I Parlar sia indarno » pour trio vocal, récitant et double orchestre. Le Festival MiTo Settembre Musica a proposé cette oeuvre pour célébrer les 150 ans de l’Unité italienne et en octobre, dans le cadre du festival PlayIt! de l’ORT, a eu lieu la première des « Due colori ». Francesco Antonioni est lauréat de plusieurs prix internationaux (Prix Mozart, Prix Francesco Evangelisti, Prix Nino Carlon).
foaf:surname
  • Antonioni
is P14 carried out by of
Faceted Search & Find service v1.13.91 as of Apr 05 2017


Alternative Linked Data Documents: ODE     Content Formats:       RDF       ODATA       Microdata      About   
This material is Open Knowledge   W3C Semantic Web Technology [RDF Data]
OpenLink Virtuoso version 07.20.3217 as of Apr 5 2017, on Linux (x86_64-unknown-linux-gnu), Single-Server Edition (62 GB total memory)
Data on this page belongs to its respective rights holders.
Virtuoso Faceted Browser Copyright © 2009-2018 OpenLink Software