About: Giuliano D'Angiolini   Goto Sponge  NotDistinct  Permalink

An Entity of Type : ecrm:E21_Person, within Data Space : data.doremus.org associated with source document(s)

AttributesValues
type
label
  • Giuliano D'Angiolini
comment
  • Compositeur italien résident français né le 8 novembre 1960 à Rome Il a étudié la composition au Conservatoire Santa Cecilia de Rome sous la direction d'Aldo Clementi, et avec Boris Porena dans le cadre de l'Associazione Culturale Arcadia.Il a suivi les cours de Karlheinz Stockhausen à Rome en 1983, les cours d'informatique au Centro di Sonologia Computazionale de Padoue en 1986 et les cours d'ethnomusicologie de l'Academia Chigiana de Sienne de 1980 à 1982 (avec Jean-Jacques Nattiez, Gilbert Rouget, Ivan Vandor et Simha Arom).D'Angiolini a publié deux études sur Stockhausen dans la revue Analyse Musicale. Il a réalisé et commenté un enregistrement de musique grecque (Musique de l'Ile de Karpathos, Buda Records, 1996). Pour la RAI, il a enregistré de nombreuses émissions sur la musique flamande et bourguignonne de la fin du Moyen-Age.Depuis 1983, il assure la direction artistique du Festival de musique contemporaine italienne à l'Institut Culturel Italien de Paris.Parmi les oeuvres inscrites à son catalogue figurent Souvenir (pour quatre radios et système d'amplification), Primitive chamber music, Ho visto un incidente, sur des poèmes de Sandro Penna, pour voix seule et De tous bien plaine, d'après Agricola, pour 16 instruments.Les Editions Una Corda ont publié de lui, outre des oeuvres pour piano, Und'ho d'anda pour ensemble de neuf cuivres, Poco a poco, et Poliouchka, poliana, créé au Centre Georges-Pompidou en 1996. Parmi ses passions, la musique du Moyen-Age tardif et certaines musiques traditionnelles ont été à l'origine de quelques-une de ses oeuvres.Il s'intéresse de plus en plus à des matériels musicaux pauvres, à des structures souples, suivant en cela une prédilection pour une musique non narrative, non évolutive (mais pas immobile non plus : plutôt une oscillation en tension) ; une musique le plus possible impersonnelle
schema:birthDate
P98 was born
foaf:name
  • Giuliano D'Angiolini
foaf:gender
  • male
dc:identifier
  • 20134129
foaf:firstName
  • Giuliano
P131 is identified by
  • D'Angiolini, Giuliano (1960)
P3 has note
  • Compositeur italien résident français né le 8 novembre 1960 à Rome Il a étudié la composition au Conservatoire Santa Cecilia de Rome sous la direction d'Aldo Clementi, et avec Boris Porena dans le cadre de l'Associazione Culturale Arcadia.Il a suivi les cours de Karlheinz Stockhausen à Rome en 1983, les cours d'informatique au Centro di Sonologia Computazionale de Padoue en 1986 et les cours d'ethnomusicologie de l'Academia Chigiana de Sienne de 1980 à 1982 (avec Jean-Jacques Nattiez, Gilbert Rouget, Ivan Vandor et Simha Arom).D'Angiolini a publié deux études sur Stockhausen dans la revue Analyse Musicale. Il a réalisé et commenté un enregistrement de musique grecque (Musique de l'Ile de Karpathos, Buda Records, 1996). Pour la RAI, il a enregistré de nombreuses émissions sur la musique flamande et bourguignonne de la fin du Moyen-Age.Depuis 1983, il assure la direction artistique du Festival de musique contemporaine italienne à l'Institut Culturel Italien de Paris.Parmi les oeuvres inscrites à son catalogue figurent Souvenir (pour quatre radios et système d'amplification), Primitive chamber music, Ho visto un incidente, sur des poèmes de Sandro Penna, pour voix seule et De tous bien plaine, d'après Agricola, pour 16 instruments.Les Editions Una Corda ont publié de lui, outre des oeuvres pour piano, Und'ho d'anda pour ensemble de neuf cuivres, Poco a poco, et Poliouchka, poliana, créé au Centre Georges-Pompidou en 1996. Parmi ses passions, la musique du Moyen-Age tardif et certaines musiques traditionnelles ont été à l'origine de quelques-une de ses oeuvres.Il s'intéresse de plus en plus à des matériels musicaux pauvres, à des structures souples, suivant en cela une prédilection pour une musique non narrative, non évolutive (mais pas immobile non plus : plutôt une oscillation en tension) ; une musique le plus possible impersonnelle
foaf:surname
  • D'Angiolini
is P14 carried out by of
Faceted Search & Find service v1.13.91 as of Apr 05 2017


Alternative Linked Data Documents: ODE     Content Formats:       RDF       ODATA       Microdata      About   
This material is Open Knowledge   W3C Semantic Web Technology [RDF Data]
OpenLink Virtuoso version 07.20.3217 as of Apr 5 2017, on Linux (x86_64-unknown-linux-gnu), Single-Server Edition (62 GB total memory)
Data on this page belongs to its respective rights holders.
Virtuoso Faceted Browser Copyright © 2009-2018 OpenLink Software