About: Domenico Scarlatti   Goto Sponge  NotDistinct  Permalink

An Entity of Type : ecrm:E21_Person, within Data Space : data.doremus.org associated with source document(s)

Giuseppe Domenico Scarlatti (Naples, 26 October 1685 – Madrid, 23 July 1757) was an Italian composer who spent much of his life in the service of the Portuguese and Spanish royal families. He is classified primarily as a Baroque composer chronologically, although his music was influential in the development of the Classical style and he was one of the few Baroque composers to transition into the classical period. Like his renowned father Alessandro Scarlatti, he composed in a variety of musical forms, although today he is known mainly for his 555 keyboard sonatas.

AttributesValues
type
label
  • Domenico Scarlatti
comment
  • (Giuseppe) Domenico Scarlatti est un compositeur baroque et claveciniste virtuose italien, né à Naples le 26 octobre 1685 et mort à Madrid le 23 juillet 1757. Né la même année que Georg Friedrich Händel et Johann Sebastian Bach, Domenico Scarlatti passe la première partie de sa vie dans le sillage et à l'ombre de son père Alessandro Scarlatti, musicien très renommé et principal promoteur de l'opéra napolitain. Claveciniste virtuose, compositeur d'opéras, musicien de cour ou d'église, il ne parvient pas, cependant, à se fixer durablement et à faire carrière dans une des cités italiennes, férues de musique, où le mènent ses pérégrinations : Naples, Rome, Florence, Venise…
  • Cronologicamente, è classificato come un compositore barocco, anche se la sua musica è stata di riferimento nello sviluppo dello stile classico, e conosciuta ed ammirata dai musicisti successivi, romantici compresi. La sua produzione più nota consiste nelle 555 sonate per clavicembalo, anche se ha scritto numerose opere, musica sacra, per "ensemble" da camera e organo.
  • Domenico Giuseppe Scarlatti (ur. 26 października 1685 w Neapolu, zm. 23 lipca 1757 w Madrycie) – kompozytor włoski okresu baroku.
  • Giuseppe Domenico Scarlatti (* 26. Oktober 1685 in Neapel; † 23. Juli 1757 in Madrid) war ein italienischer Komponist und Cembalist. Seine Hauptbedeutung liegt in den Sonaten für Cembalo, die zum Originellsten ihres Genres im 18. Jahrhundert zählen.
  • Giuseppe Domenico Scarlatti (Napels, 26 oktober 1685 - Madrid, 23 juli 1757) was een Italiaans componist, klavecinist en organist. Hij is bekend geworden door zijn sonates voor klavecimbel, die door hun stijl en technische eisen een belangrijke invloed hebben gehad op de Spaanse en Engelse klaviermuziek - en indirect op de Duitse, Franse en Italiaanse klaviermuziek.
  • Giuseppe Domenico Scarlatti (Naples, 26 October 1685 – Madrid, 23 July 1757) was an Italian composer who spent much of his life in the service of the Portuguese and Spanish royal families. He is classified primarily as a Baroque composer chronologically, although his music was influential in the development of the Classical style and he was one of the few Baroque composers to transition into the classical period. Like his renowned father Alessandro Scarlatti, he composed in a variety of musical forms, although today he is known mainly for his 555 keyboard sonatas.
  • Giuseppe Domenico Scarlatti (Nápoles, 26 de outubro de 1685 — Madrid, 23 de julho de 1757) foi um compositor italiano. Filho do também músico e compositor Alessandro Scarlatti, suas maiores contribuições para a música foram suas sonatas para teclado em um único movimento, em que empreendeu abordagens harmônicas bastante inovadoras, apesar de ter composto também obras para orquestra e voz. Embora tenha vivido no período que corresponde ao auge da música barroca européia, suas composições, mais leves e homofônicas, têm estilo mais próximo daquele do início do período clássico.
  • Giuseppe Domenico Scarlatti (Nápoles, Reino de Nápoles, 26 de octubre de 1685 - Madrid, Reino de España, 23 de julio de 1757) fue un compositor italiano del periodo barroco afincado en España, donde compuso casi todas sus sonatas para clavicémbalo, por las que es universalmente reconocido. Su estilo evolucionó hacia el preclásico.
  • Джузе́ппе Доме́нико Скарла́тти (итал. Giuseppe Domenico Scarlatti; 26 октября 1685, Неаполь — 23 июля 1757, Мадрид) — итальянский композитор и клавесинист; провёл бо́льшую часть своей жизни в Испании и Португалии. Его сочинительский стиль оказал большое влияние на музыку эпохи классицизма, хотя он сам жил в эпоху барокко.
  • دومينيكو سكارلاتي (Domenico Scarlatti) (و. نابولي 1685- ت. مدريد 1757 م) هو مؤلف موسيقي إيطالي وابن المؤلف "ألساندرو سكارلاتي". اشتهر بمعزوفاته على آلة الكلافسن (البيانو القيثاري)، قضى الفترة الأولى من حياته في بلاط لشبونة لينتقل بعدها إلى مدريد. عدا قطع الأوبرا، كتب أكثر من 600 قطعة سوناتا لآلته المفضلة (الكلافسن)، وجمعت في كتابه الموسوم (Essercizi)، والذي يعد أكبر أعماله وأهمها.
  • ドメニコ・スカルラッティ(Domenico Scarlatti, 1685年10月26日 - 1757年7月23日)は、イタリアのナポリ出身で、スペインのマドリードで没した作曲家。同年にJ.S.バッハ、ヘンデルのバロック時代の代表的作曲家が生まれているが、スカルラッティもその時代の鍵盤曲に新しい用法を取り入れた重要な作曲家である。 マリア・マグダレーナ・バルバラ王女のために書かれた個性溢れるチェンバリズムが繰り広げられる555曲の練習曲が、そのテーマ性と展開によって後に「ソナタ」と呼ばれて親しまれている。 作曲家のアレッサンドロ・スカルラッティは父親。
  • 朱塞佩·多梅尼科·斯卡拉蒂(意大利语:Giuseppe Domenico Scarlatti,1685年10月25日-1757年7月23日),意大利那不勒斯王国作曲家、羽管键琴演奏家。他被认为是一位巴洛克作曲家,但其音乐风格已受到了古典主义音乐发展的影响。他的555首奏鸣曲的绝大部分为羽管键琴而作,另外还有少量的弦乐合奏和管风琴作品。 多梅尼科的父亲亚历山德罗·斯卡拉蒂和兄弟彼得罗·菲利波·斯卡拉蒂都是作曲家。
  • (Giuseppe) Domenico Scarlatti est un compositeur et claveciniste virtuose italien, né à Naples le 26 octobre 1685, mort à Madrid le 23 juillet 1757. 1685 est une année faste pour la musique baroque : trois des plus grands compositeurs voient le jour : Georg Friedrich Händel, Johann Sebastian Bach et Domenico Scarlatti. Scarlatti étudie probablement d'abord avec son père, Alessandro Scarlatti[1] , avant d'être l'élève de Gaetano Greco. En 1704, il adapte, pour la représenter à Naples, l'Irène de Pollaroli. Peu après, son père l'envoie à Venise pour étudier avec Francesco Gasparini. Il y rencontre Thomas Roseingrave, un musicien anglais qui devait plus tard participer à la diffusion de ses oeuvres à Londres. Scarlatti est dès cette époque un claveciniste hors pair, et on raconte que lors d'une joute musicale avec Haendel organisée à Rome au palais du cardinal Ottoboni pendant son séjour italien, il lui est jugé supérieur au clavecin, pendant que son rival l'emporte à l'orgue. Les deux musiciens restent d'ailleurs amis. En 1709, il entre au service de Marie-Casimire, reine de Pologne qui vit alors à Rome, et il compose plusieurs opéras pour sa scène privée. Il est maître de chapelle à la basilique Saint-Pierre de 1715 à 1719 et se rend peut-être l'année suivante à Londres pour y diriger un de ses opéras au King's Theatre. En 1720 ou 1721 il réside à Lisbonne, enseignant la musique à la princesse Maria-Barbara. Il retourne à Naples en 1725, passe quelques années à Séville à partir de 1729 pour y étudier le flamenco puis s'installe de façon définitive à Madrid en 1733 où il redevient maître de musique de la princesse qui a entre-temps épousé l'héritier du royaume d'Espagne. Le reste de sa vie se passe donc en Espagne. Maria Barbara devient reine d'Espagne et lui conserve toujours sa confiance et sa protection. C'est pendant cette dernière période qu'il compose son oeuvre monumentale pour le clavecin. Domenico Scarlatti doit sa renommée à son oeuvre pour le clavecin qui est unique à maints égards : un volume inégalé de 555 pièces, dites « sonates » ou « essercizi » : l'enregistrement intégral par Scott Ross a nécessité 35 CD. Cette production représente en volume bien plus que celle de Johann Sebastian Bach et de François Couperin réunis pour le même instrument ; une qualité musicale exceptionnelle, dans l'invention mélodique et rythmique et la haute technicité de l'exécution ; la forme unique de toutes les pièces qui ne sont identifiables que par le numéro des recensements effectués par G. Pestelli, Alessandro Longo et Ralph Kirkpatrick (numéros Kk. ou K.), et qui constituent donc un tout difficile à cerner et à dissocier, contrairement à Couperin qui nomme ses pièces individuellement et les réunit dans des ordres, et à Bach qui groupe ses compositions en cycles distincts : les Inventions et sinfonies, les Suites françaises, le Clavier bien tempéré, etc. Le style de Scarlatti se situe d'ailleurs aux antipodes de celui de ces deux autres « géants » du clavecin. Chez Scarlatti, une « sonate » est en fait une pièce de coupe binaire avec reprises (comme les danses de la forme « suite »); cette sonate n'a donc pas le sens que nous donnons aujourd'hui à ce terme. D'un style aisément reconnaissable, ces pièces extraordinaires ont circulé dans toute l'Europe sous la forme de manuscrits et ont assuré à leur auteur une place privilégiée parmi les musiciens de son époque. S'il connaît le contrepoint et la tradition de ses devanciers, s'il sait intégrer l'influence de la musique populaire espagnole, Scarlatti ne se laisse pourtant jamais enfermer dans un cadre contraignant élaboré par d'autres : il privilégie la mélodie, intrinsèquement liée au rythme et à l'harmonie qui sont servis par une virtuosité incomparables. Il multiplie les dissonances, les modulations, les ruptures rythmiques, les contrastes mélodiques. Ses trouvailles dans ces domaines sont extrêmement nombreuses et non conventionnelles :
  • FILS D'ALESSANDRO SCARLATTI
sameAs
prov:wasDerivedFrom
dbpprop:deathPlace
schema:birthDate
prov:wasAttributedTo
P100 died in
prov:wasGeneratedBy
schema:deathDate
dbpprop:birthPlace
P98 was born
foaf:name
  • Domenico Scarlatti
foaf:depiction
  • External Image
Identifier
  • 173170
foaf:gender
  • male
dc:identifier
  • 20107035
  • 2076844
  • 13899454
foaf:firstName
  • Domenico
P131 is identified by
  • Scarlatti, Domenico (1685-1757)
P3 has note
  • (Giuseppe) Domenico Scarlatti est un compositeur et claveciniste virtuose italien, né à Naples le 26 octobre 1685, mort à Madrid le 23 juillet 1757. 1685 est une année faste pour la musique baroque : trois des plus grands compositeurs voient le jour : Georg Friedrich Händel, Johann Sebastian Bach et Domenico Scarlatti. Scarlatti étudie probablement d'abord avec son père, Alessandro Scarlatti[1] , avant d'être l'élève de Gaetano Greco. En 1704, il adapte, pour la représenter à Naples, l'Irène de Pollaroli. Peu après, son père l'envoie à Venise pour étudier avec Francesco Gasparini. Il y rencontre Thomas Roseingrave, un musicien anglais qui devait plus tard participer à la diffusion de ses oeuvres à Londres. Scarlatti est dès cette époque un claveciniste hors pair, et on raconte que lors d'une joute musicale avec Haendel organisée à Rome au palais du cardinal Ottoboni pendant son séjour italien, il lui est jugé supérieur au clavecin, pendant que son rival l'emporte à l'orgue. Les deux musiciens restent d'ailleurs amis. En 1709, il entre au service de Marie-Casimire, reine de Pologne qui vit alors à Rome, et il compose plusieurs opéras pour sa scène privée. Il est maître de chapelle à la basilique Saint-Pierre de 1715 à 1719 et se rend peut-être l'année suivante à Londres pour y diriger un de ses opéras au King's Theatre. En 1720 ou 1721 il réside à Lisbonne, enseignant la musique à la princesse Maria-Barbara. Il retourne à Naples en 1725, passe quelques années à Séville à partir de 1729 pour y étudier le flamenco puis s'installe de façon définitive à Madrid en 1733 où il redevient maître de musique de la princesse qui a entre-temps épousé l'héritier du royaume d'Espagne. Le reste de sa vie se passe donc en Espagne. Maria Barbara devient reine d'Espagne et lui conserve toujours sa confiance et sa protection. C'est pendant cette dernière période qu'il compose son oeuvre monumentale pour le clavecin. Domenico Scarlatti doit sa renommée à son oeuvre pour le clavecin qui est unique à maints égards : un volume inégalé de 555 pièces, dites « sonates » ou « essercizi » : l'enregistrement intégral par Scott Ross a nécessité 35 CD. Cette production représente en volume bien plus que celle de Johann Sebastian Bach et de François Couperin réunis pour le même instrument ; une qualité musicale exceptionnelle, dans l'invention mélodique et rythmique et la haute technicité de l'exécution ; la forme unique de toutes les pièces qui ne sont identifiables que par le numéro des recensements effectués par G. Pestelli, Alessandro Longo et Ralph Kirkpatrick (numéros Kk. ou K.), et qui constituent donc un tout difficile à cerner et à dissocier, contrairement à Couperin qui nomme ses pièces individuellement et les réunit dans des ordres, et à Bach qui groupe ses compositions en cycles distincts : les Inventions et sinfonies, les Suites françaises, le Clavier bien tempéré, etc. Le style de Scarlatti se situe d'ailleurs aux antipodes de celui de ces deux autres « géants » du clavecin. Chez Scarlatti, une « sonate » est en fait une pièce de coupe binaire avec reprises (comme les danses de la forme « suite »); cette sonate n'a donc pas le sens que nous donnons aujourd'hui à ce terme. D'un style aisément reconnaissable, ces pièces extraordinaires ont circulé dans toute l'Europe sous la forme de manuscrits et ont assuré à leur auteur une place privilégiée parmi les musiciens de son époque. S'il connaît le contrepoint et la tradition de ses devanciers, s'il sait intégrer l'influence de la musique populaire espagnole, Scarlatti ne se laisse pourtant jamais enfermer dans un cadre contraignant élaboré par d'autres : il privilégie la mélodie, intrinsèquement liée au rythme et à l'harmonie qui sont servis par une virtuosité incomparables. Il multiplie les dissonances, les modulations, les ruptures rythmiques, les contrastes mélodiques. Ses trouvailles dans ces domaines sont extrêmement nombreuses et non conventionnelles :
  • FILS D'ALESSANDRO SCARLATTI
schema:birthPlace
foaf:isPrimaryTopicOf
schema:deathPlace
foaf:surname
  • Scarlatti
is P14 carried out by of
Faceted Search & Find service v1.13.91 as of Apr 05 2017


Alternative Linked Data Documents: ODE     Content Formats:       RDF       ODATA       Microdata      About   
This material is Open Knowledge   W3C Semantic Web Technology [RDF Data]
OpenLink Virtuoso version 07.20.3217 as of Apr 5 2017, on Linux (x86_64-unknown-linux-gnu), Single-Server Edition (62 GB total memory)
Data on this page belongs to its respective rights holders.
Virtuoso Faceted Browser Copyright © 2009-2019 OpenLink Software