About: Frank Martin   Goto Sponge  NotDistinct  Permalink

An Entity of Type : ecrm:E21_Person, within Data Space : data.doremus.org associated with source document(s)

Frank Martin (15 September 1890 – 21 November 1974) was a Swiss composer, who lived a large part of his life in the Netherlands.

AttributesValues
type
label
  • Frank Martin
comment
  • Frank Martin (* 15. September 1890 in Eaux-Vives, heute Teil von Genf; † 21. November 1974 in Naarden, Niederlande) war ein Schweizer Komponist.
  • Frank Martin (15 September 1890 – 21 November 1974) was a Swiss composer, who lived a large part of his life in the Netherlands.
  • Frank Martin (Genebra, 15 de setembro de 1890 — 21 de novembro de 1974) foi um compositor suiço, viveu nos Paises Baixos. Foi o décimo e último filho do pastor calvinista Charles Martin. Antes, de começar na escola, já tocava piano e improvisos. Martin estudou Matemática e Física na Universidade de Genebra, e estudou composição e piano com Joseph Lauber. Em 1926, fundou a Société de Musique de Chambre de Genève.
  • Frank Martin (Ginebra, 15 de septiembre de 1890 — Naarden, Países Bajos, 21 de noviembre de 1974), fue un compositor suizo, uno de los más destacados del siglo XX.
  • Frank Martin est un compositeur suisse, né le 15 septembre 1890 à Genève et mort le 21 novembre 1974 à Naarden aux Pays-Bas.
  • Frank Théodore Martin (Eaux-Vives bij Genève, 15 september 1890 — Naarden, 21 november 1974) was een Zwitserse componist, die lange tijd in Nederland heeft gewoond.
  • Франк Мартен (фр. Frank Martin; 15 сентября 1890, О-Вив, сегодня часть Женевы — 21 ноября 1974, Наарден, Северная Голландия) — швейцарский композитор.
  • فرانك مارتن بالإنجليزية Frank Martin (و. 15 سبتمبر 1890 – ت. 21 نوفمبر 1974) مؤلف موسيقي سويسري.
  • フランク・マルタン(Frank Martin、1890年9月15日 - 1974年11月21日)は、フランス語系スイス人のプロテスタントの作曲家。オランダでも活動した。息子のクリスティアン・フェヒティンクは指揮者。
  • 弗兰克·马丁(法语:Frank Martin,1890年9月15日-1974年11月21日),瑞士作曲家,音乐教育家。早年学习数学,后曾任钢琴手和羽管键琴手。1946年移居荷兰,1950-1957年在科隆音乐学院任教,学生中有施托克豪森。马丁的音乐色彩多变,情感非常丰富。他善于将十二音体系和调性音乐结合起来,创造出独特的和声语言,被誉为最重要的瑞士作曲家。
  • Frank Martin est un compositeur suisse, né le 15 septembre 1890 à Genève et mort le 21 novembre 1974 à Naarden aux Pays-Bas. Il est né à Genève, dixième et dernier enfant de Charles Martin, un pasteur. Avant même de débuter l'école, il jouait déjà du piano et maitrisait l'improvisation. A 9 ans, il composait des chants complets, sans avoir reçu aucune instruction musicale. Une pièce de Bach, la Passion selon saint Matthieu qu'il entendit à l'âge de 12 ans lui laissa une impression profonde, et Bach devint son vrai mentor. Il étudie les mathématiques et la physique à l'Université de Genève pendant deux ans (selon le souhait de ses parents), tout en travaillant à la composition et en étudiant le piano avec Joseph Lauber (1864-1952), un compositeur genevois, qui fut aussi organiste au Locle, professeur à Zurich en 1901, chef d'orchestre au Grand Théâtre de Genève.. De 1918 à 1926, il vécut à Zurich, Rome, et Paris. Les compositions de cette période le montrent à la recherche de son propre langage musical. En 1926, il fonde la Société de Musique de Chambre de Genève, qu'il dirige en tant que pianiste et claveciniste pendant 10 ans. Durant cette période, il enseigne aussi la theorie musicale et l'improvisation à l'institut Jaques-Dalcroze et la musique de chambre au conservatoire de Genève. Il a été le directeur du Technicum Moderne de Musique de 1933 à 1940 et le président de l'Association des musiciens Suisses de 1942 à 1946. Il part aux Pays-Bas en 1946 pour trouver plus de temps pour ses compositions qu'il ne le peut en Suisse, où il est impliqué dans de trop nombreuses activités. Il vécut 10 ans à Amsterdam, et s'installe finalement à Naarden. De 1950 à 1957, il enseigne la composition au Staatliche Hochschule für Musik à Cologne, Allemagne. Par la suite, il renonce à l'enseignement et se concentre sur ses compositions, les quittant occasionnellement pour des concerts de musique de chambre et pour diriger des orchestrations (de ses propres oeuvres). Messe pour double choeur a cappella (1922-1926) Quatre pièces brèves pour guitare (1933) Le Vin herbé (1938 et 1940-1941), inspiré de Tristan et Iseut Petite symphonie concertante (1944-1945) In terra pax (1944), oratorio Concerto pour sept instruments à vent, timpani, et cordes (1949) Golgotha (1945-1948), oratorio Polyptyque, et deux petits orchestres à cordes (1973) Requiem (1971-1972) Il écrit aussi une symphonie complète (1937), deux concertos pour pianos, un concerto pour clavecin, un concerto pour violon, un concerto pour violoncelle, et une série de ballades pour plusieurs instruments seuls avec piano ou orchestre. Il a développé un style inspiré du dodécaphonisme d'Arnold Schönberg, montrant son intérêt en cela à partir de 1932, mais n'abandonnant pas complètement la tonalité. Il travailla sur sa dernière cantate, Et la vie l'emporta jusque dix jours avant sa mort.
sameAs
prov:wasDerivedFrom
dbpprop:deathPlace
schema:birthDate
prov:wasAttributedTo
P100 died in
prov:wasGeneratedBy
schema:deathDate
dbpprop:birthPlace
P98 was born
foaf:name
  • Frank Martin
foaf:depiction
  • External Image
foaf:gender
  • male
dc:identifier
  • 20098665
  • 123570
  • 13897141
foaf:firstName
  • Frank
P131 is identified by
  • Martin, Frank (1890-1974)
P3 has note
  • Frank Martin est un compositeur suisse, né le 15 septembre 1890 à Genève et mort le 21 novembre 1974 à Naarden aux Pays-Bas. Il est né à Genève, dixième et dernier enfant de Charles Martin, un pasteur. Avant même de débuter l'école, il jouait déjà du piano et maitrisait l'improvisation. A 9 ans, il composait des chants complets, sans avoir reçu aucune instruction musicale. Une pièce de Bach, la Passion selon saint Matthieu qu'il entendit à l'âge de 12 ans lui laissa une impression profonde, et Bach devint son vrai mentor. Il étudie les mathématiques et la physique à l'Université de Genève pendant deux ans (selon le souhait de ses parents), tout en travaillant à la composition et en étudiant le piano avec Joseph Lauber (1864-1952), un compositeur genevois, qui fut aussi organiste au Locle, professeur à Zurich en 1901, chef d'orchestre au Grand Théâtre de Genève.. De 1918 à 1926, il vécut à Zurich, Rome, et Paris. Les compositions de cette période le montrent à la recherche de son propre langage musical. En 1926, il fonde la Société de Musique de Chambre de Genève, qu'il dirige en tant que pianiste et claveciniste pendant 10 ans. Durant cette période, il enseigne aussi la theorie musicale et l'improvisation à l'institut Jaques-Dalcroze et la musique de chambre au conservatoire de Genève. Il a été le directeur du Technicum Moderne de Musique de 1933 à 1940 et le président de l'Association des musiciens Suisses de 1942 à 1946. Il part aux Pays-Bas en 1946 pour trouver plus de temps pour ses compositions qu'il ne le peut en Suisse, où il est impliqué dans de trop nombreuses activités. Il vécut 10 ans à Amsterdam, et s'installe finalement à Naarden. De 1950 à 1957, il enseigne la composition au Staatliche Hochschule für Musik à Cologne, Allemagne. Par la suite, il renonce à l'enseignement et se concentre sur ses compositions, les quittant occasionnellement pour des concerts de musique de chambre et pour diriger des orchestrations (de ses propres oeuvres). Messe pour double choeur a cappella (1922-1926) Quatre pièces brèves pour guitare (1933) Le Vin herbé (1938 et 1940-1941), inspiré de Tristan et Iseut Petite symphonie concertante (1944-1945) In terra pax (1944), oratorio Concerto pour sept instruments à vent, timpani, et cordes (1949) Golgotha (1945-1948), oratorio Polyptyque, et deux petits orchestres à cordes (1973) Requiem (1971-1972) Il écrit aussi une symphonie complète (1937), deux concertos pour pianos, un concerto pour clavecin, un concerto pour violon, un concerto pour violoncelle, et une série de ballades pour plusieurs instruments seuls avec piano ou orchestre. Il a développé un style inspiré du dodécaphonisme d'Arnold Schönberg, montrant son intérêt en cela à partir de 1932, mais n'abandonnant pas complètement la tonalité. Il travailla sur sa dernière cantate, Et la vie l'emporta jusque dix jours avant sa mort.
schema:birthPlace
foaf:isPrimaryTopicOf
schema:deathPlace
foaf:surname
  • Martin
is P14 carried out by of
Faceted Search & Find service v1.13.91 as of Apr 05 2017


Alternative Linked Data Documents: ODE     Content Formats:       RDF       ODATA       Microdata      About   
This material is Open Knowledge   W3C Semantic Web Technology [RDF Data]
OpenLink Virtuoso version 07.20.3217 as of Apr 5 2017, on Linux (x86_64-unknown-linux-gnu), Single-Server Edition (125 GB total memory)
Data on this page belongs to its respective rights holders.
Virtuoso Faceted Browser Copyright © 2009-2021 OpenLink Software