About: Michael Jarrell   Goto Sponge  NotDistinct  Permalink

An Entity of Type : ecrm:E21_Person, within Data Space : data.doremus.org associated with source document(s)

Michael Jarrell (born 8 October 1958) is a Swiss composer. Born in Geneva, he studied at the Conservatoire there, and later with Klaus Huber in Freiburg. His works span many genres. In 1982, he won first prizes for composition and went on to win many more, including the Acanthes Prize in 1983, the Beethovenpreis awarded by Bonn in 1986, the Marescotti Prize (1986), both the Gaudeamus International Composers Award and the Henriette Renié prizes in 1988, and the Siemens-Förderpreis (1990). From 1986 to 1988, he was resident at the Cité des Arts in Paris, taking part in the computer music course at IRCAM. His next residency was at the Villa Médici (1988–89), home of the French Academy in Rome, followed by membership of the Istituto Svizzero di Roma in 1989-90, after which he became composer-i

AttributesValues
type
label
  • Michael Jarrell
  • Michaël Jarrell
comment
  • Michael Jarrell (* 8. Oktober 1958 in Genf) ist ein Schweizer Komponist.
  • Michael Jarrell (Ginebra , 8 de octubre de 1958), es un compositor suizo.
  • Michael Jarrell (born 8 October 1958) is a Swiss composer. Born in Geneva, he studied at the Conservatoire there, and later with Klaus Huber in Freiburg. His works span many genres. In 1982, he won first prizes for composition and went on to win many more, including the Acanthes Prize in 1983, the Beethovenpreis awarded by Bonn in 1986, the Marescotti Prize (1986), both the Gaudeamus International Composers Award and the Henriette Renié prizes in 1988, and the Siemens-Förderpreis (1990). From 1986 to 1988, he was resident at the Cité des Arts in Paris, taking part in the computer music course at IRCAM. His next residency was at the Villa Médici (1988–89), home of the French Academy in Rome, followed by membership of the Istituto Svizzero di Roma in 1989-90, after which he became composer-i
  • Michael Jarrell (né à Genève le 8 octobre 1958) est un compositeur suisse.
  • Микаэль Жаррель (фр. Michael Jarrell; род. 8 октября 1958, Женева) — швейцарский композитор.
  • ミカエル・ジャレル(Michael Jarrell、1958年10月8日 - )は、スイスの現代音楽の作曲家。
  • Compositeur suisse né le 8 octobre 1958 à Genève.Michael Jarrell étudie d'abord les arts visuels, parrallèlement à la musique. Ayant décidé de se consacrer à la composition, il entre dans la classe d’Eric Gaudibert au Conservatoire de Genève et suit divers stages de composition (notamment Tanglewood en 1979). Il se forme ensuite à la Staatliche Hochschule für Musik de Freiburg im Brisgau auprès de Klaus Huber. Entre 1986 et 1988, il séjourne à la Cité des Arts à Paris et participe au stage d’informatique musicale de l’Ircam. Il est ensuite pensionnaire à la Villa Médicis à Rome en 1988-1989, puis membre de l’Institut Suisse de Rome en 1989-1990. D’octobre 1991 à juin 1993, il est compositeur résident à l’Orchestre de Lyon, puis en 1996 au festival de Lucerne. Le festival Musica Nova Helsinki lui est dédié en mars 2000. En 2001, le festival de Salzbourg lui passe commande d’un concerto pour piano et orchestre intitulé Abschied. Après avoir enseigné à la Hochschule für Musik de Vienne, il est nommé professeur de composition en 2004 au conservatoire supérieur de Genève et à Strasbourg. L'œuvre de Jarrell est marquée par l’art de Giacometti et Varèse qui retravaillaient sans cesse la même idée. Le compositeur utilise des motifs récurrents qui se développent comme autant de ramifications à travers ses œuvres, comme le suggère certains titres, exemplairement Rhizomes (1993). Le lien de l'écriture avec la pensée visuelle demeure : ses Assonances sont présentées comme un cahier d’esquisses, dont la première pour clarinette solo date de 1983 et dont le cycle continue jusqu'à aujourd'hui avec Assonance IVb pour cor (2009), Staub - Assonance IIIb pour 7 musiciens et vidéo (2009). Congruences (1989), sa première grande pièce avec électronique, s'inspire des notions géométriques de plan, de perspective, d'anamorphose et de figure, projettées dans une forme temporelle. Quoique s'inscrivant dans la descendance du sérialisme pour ce qui concerne l'élaboration discrète du matériau, l'esprit de développement et la construction formelle multi-dimensionnelle, la musique de Michael Jarrell se caractérise par une certaine transparence de texture, une pensée originale des notions figuration et de polarité harmonique, à l'intérieur d'une conception formelle d'essence discursive et dramatique. Deux oeuvres dramatiques importantes marquent d'ailleurs sa carrière : l’opéra Cassandre (1994) intègre l'univers électronique au monde de l'orchestre traditionnel et Galilei, d’après La Vie de Galilée de Brecht, commande du Grand Théâtre de Genève, créé en janvier 2006. Une nouvelle oeuvre de théâtre musical, Le père, sur une nouvelle de Heiner Müller, voit le jour en juin 2010 au festival de Schwetzingen (Allemagne). L'oeuvre de Michael Jarrell est couronnée de nombreux prix ; le prix Acanthes en 1983, Marescotti en 1986, le Beethovenpreis de la Ville de Bonn pour Trei II en 1986, le prix Gaudeamus et Henriette Renié pour Instantanés en 1988, le Siemens-Förderungspreis en 1990. Michael Jarrell est nommé Chevalier des Arts et des Lettres en 2001.
sameAs
prov:wasDerivedFrom
schema:birthDate
prov:wasAttributedTo
prov:wasGeneratedBy
dbpprop:birthPlace
P98 was born
foaf:name
  • Michael Jarrell
  • Michaël Jarrell
Identifier
  • 94485
foaf:gender
  • male
dc:identifier
  • 13957068
  • 20117088
foaf:firstName
  • Michael
  • Michaël
P131 is identified by
  • Jarrell, Michael (1958)
  • Jarrell, Michaël (1958)
P3 has note
  • Compositeur suisse né le 8 octobre 1958 à Genève.Michael Jarrell étudie d'abord les arts visuels, parrallèlement à la musique. Ayant décidé de se consacrer à la composition, il entre dans la classe d’Eric Gaudibert au Conservatoire de Genève et suit divers stages de composition (notamment Tanglewood en 1979). Il se forme ensuite à la Staatliche Hochschule für Musik de Freiburg im Brisgau auprès de Klaus Huber. Entre 1986 et 1988, il séjourne à la Cité des Arts à Paris et participe au stage d’informatique musicale de l’Ircam. Il est ensuite pensionnaire à la Villa Médicis à Rome en 1988-1989, puis membre de l’Institut Suisse de Rome en 1989-1990. D’octobre 1991 à juin 1993, il est compositeur résident à l’Orchestre de Lyon, puis en 1996 au festival de Lucerne. Le festival Musica Nova Helsinki lui est dédié en mars 2000. En 2001, le festival de Salzbourg lui passe commande d’un concerto pour piano et orchestre intitulé Abschied. Après avoir enseigné à la Hochschule für Musik de Vienne, il est nommé professeur de composition en 2004 au conservatoire supérieur de Genève et à Strasbourg. L'œuvre de Jarrell est marquée par l’art de Giacometti et Varèse qui retravaillaient sans cesse la même idée. Le compositeur utilise des motifs récurrents qui se développent comme autant de ramifications à travers ses œuvres, comme le suggère certains titres, exemplairement Rhizomes (1993). Le lien de l'écriture avec la pensée visuelle demeure : ses Assonances sont présentées comme un cahier d’esquisses, dont la première pour clarinette solo date de 1983 et dont le cycle continue jusqu'à aujourd'hui avec Assonance IVb pour cor (2009), Staub - Assonance IIIb pour 7 musiciens et vidéo (2009). Congruences (1989), sa première grande pièce avec électronique, s'inspire des notions géométriques de plan, de perspective, d'anamorphose et de figure, projettées dans une forme temporelle. Quoique s'inscrivant dans la descendance du sérialisme pour ce qui concerne l'élaboration discrète du matériau, l'esprit de développement et la construction formelle multi-dimensionnelle, la musique de Michael Jarrell se caractérise par une certaine transparence de texture, une pensée originale des notions figuration et de polarité harmonique, à l'intérieur d'une conception formelle d'essence discursive et dramatique. Deux oeuvres dramatiques importantes marquent d'ailleurs sa carrière : l’opéra Cassandre (1994) intègre l'univers électronique au monde de l'orchestre traditionnel et Galilei, d’après La Vie de Galilée de Brecht, commande du Grand Théâtre de Genève, créé en janvier 2006. Une nouvelle oeuvre de théâtre musical, Le père, sur une nouvelle de Heiner Müller, voit le jour en juin 2010 au festival de Schwetzingen (Allemagne). L'oeuvre de Michael Jarrell est couronnée de nombreux prix ; le prix Acanthes en 1983, Marescotti en 1986, le Beethovenpreis de la Ville de Bonn pour Trei II en 1986, le prix Gaudeamus et Henriette Renié pour Instantanés en 1988, le Siemens-Förderungspreis en 1990. Michael Jarrell est nommé Chevalier des Arts et des Lettres en 2001.
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:surname
  • Jarrell
is P14 carried out by of
Faceted Search & Find service v1.13.91 as of Apr 05 2017


Alternative Linked Data Documents: ODE     Content Formats:       RDF       ODATA       Microdata      About   
This material is Open Knowledge   W3C Semantic Web Technology [RDF Data]
OpenLink Virtuoso version 07.20.3217 as of Apr 5 2017, on Linux (x86_64-unknown-linux-gnu), Single-Server Edition (62 GB total memory)
Data on this page belongs to its respective rights holders.
Virtuoso Faceted Browser Copyright © 2009-2018 OpenLink Software