About: Elliott Carter   Goto Sponge  NotDistinct  Permalink

An Entity of Type : ecrm:E21_Person, within Data Space : data.doremus.org associated with source document(s)

Elliott Cook Carter, Jr. (December 11, 1908 – November 5, 2012) was an American composer who was twice awarded the Pulitzer Prize. He studied with Nadia Boulanger in Paris in the 1930s, then returned to the United States. After an early neoclassical phase, his style shifted to an emphasis on atonality and rhythmic complexity. His compositions are known and performed throughout the world; they include orchestral, chamber music, solo instrumental, and vocal works.

AttributesValues
type
label
  • Elliott Carter
comment
  • Elliott Cook Carter (* 11. Dezember 1908 in New York City; † 5. November 2012 ebenda) war ein US-amerikanischer Komponist.
  • Elliott Cook Carter Jr. (11 de diciembre de 1908 - 5 de noviembre de 2012) fue un compositor estadounidense. Carter nació en Nueva York. Cuando era un joven músico, fue animado por Charles Ives y estudió inglés y música en la Universidad de Harvard y en la Longy School of Music, que contaba entre sus profesores con Walter Piston y Gustav Holst y donde cantó con el Harvard Glee Club. Entonces viajó a París para estudiar con Nadia Boulanger, y al retornar a EE.UU., en 1935, dirigió el Ballet Caravan.
  • Elliott Cook Carter Jr. (Nova Iorque, 11 de dezembro de 1908 - 5 de novembro de 2012) foi um compositor estadunidense. Foi aluno de Nadia Boulanger em Paris 1930, em seguida, retornou aos Estados Unidos. Após uma fase neoclássica, passou a escrever música atonal, ritmicamente complexa. As suas composições orquestrais e de música de câmara têm sido tocadas em todo o mundo, bem como obras a solo instrumental e peças vocais.
  • Elliott Cook Carter, Jr. (December 11, 1908 – November 5, 2012) was an American composer who was twice awarded the Pulitzer Prize. He studied with Nadia Boulanger in Paris in the 1930s, then returned to the United States. After an early neoclassical phase, his style shifted to an emphasis on atonality and rhythmic complexity. His compositions are known and performed throughout the world; they include orchestral, chamber music, solo instrumental, and vocal works.
  • Elliott Cook Carter, Jr. (New York City, 11 december 1908 – aldaar, 5 november 2012) was een Amerikaans componist. Zijn composities, waaronder orkestmuziek, kamermuziek en solowerken, worden wereldwijd uitgevoerd.
  • Elliott Cook Carter, Jr. (ur. 11 grudnia 1908 w Nowym Jorku, zm. 5 listopada 2012 tamże) – amerykański kompozytor. Urodził się jako syn zamożnego kupca tekstylnego. W wieku 16 lat usłyszał w Carnegie Hall „Święto wiosny” Igora Strawinskiego i zachwycił się nieznaną dotychczas muzyką. Studiował anglistykę i muzykę na uniwersytecie Harvarda, uzyskując stopień magistra. Dalsze studia w Paryżu u Nadii Boulanger w École Normale de Musique w latach 1932–1935 ukończył uzyskaniem doktoratu. Powrócił do Nowego Jorku, w roku 1945 zamieszkał w Greenwich Village.
  • Elliott Cook Carter, Jr., né le 11 décembre 1908 à New York aux États-Unis et mort le 5 novembre 2012 dans la même ville, à 103 ans, est un compositeur de musique contemporaine américain. Premier compositeur à recevoir la National Medal of Arts en 1985, il était considéré comme l'un des plus grands compositeurs du XXe siècle.
  • Эллиотт Кук Картер (англ. Elliott Cook Carter, Jr.; 11 декабря 1908, Нью-Йорк — 5 ноября 2012, там же) — американский композитор.
  • إليوت كارتر بالإنجليزية Elliot Carter (و. 11 ديسمبر 1908 – ت. 5 نوفمبر 2012) مؤلف موسيقي أمريكي فاز مرتين بجائزة بولتزر. مصلطحاته شديدة التعقيد أربكت أو حيرت، وأسعدت أو أزعجت العديد من أجيال العازفين والسامعين. باستثناء عمل "تنويعات للاوركسترا"، ابتعد كارتر عن الموسيقى الأوركسترالية أثناء فترة الخمسينات. لكن في الستينات أنتج ثلاثة أعمال سيمفونية طموحة محكمة البناء: "الكونشرتو المزدوج للهاربسكورد والبيانو مع فرقتي أوركسترا الحجرة" 1961 وكونشرتو البيانو وكونشرتو للأوركسترا.
  • エリオット・カーター(Elliott Carter, 1908年12月11日 - 2012年11月5日)は、アメリカの現代音楽の作曲家。
  • 艾略特·库克·卡特(英语:Elliott Cook Carter, Jr.,1908年12月11日-2012年11月5日),美国当代古典音乐作曲家。
  • Compositeur américain né le 11 décembre 1908 à New York Elliott Carter grandit dans un milieu bourgeois peu attiré par les arts. Il apprend le piano dès l’âge de dix ans et joue, sans plaisir particulier, le répertoire classique et romantique. Carter s’intéresse davantage à toutes les autres formes de culture dont il se nourrit avec avidité dans Greenwich Village alors en pleine ébullition intellectuelle et artistique. De 1920 à 1926, il étudie à la Horace Mann Hight School de New York. En 1924, il rencontre Charles Ives qui devient un ami, un guide et un modèle. En sa compagnie, il découvre l’avant-garde musicale : Ruggles, Varèse, Bartók, les Viennois et Stravinsky. L’audition du Sacre du printemps est un événement déterminant dans sa décision de devenir compositeur. En 1925, son père l’emmène en Europe où il prend conscience des ravages causés par la Grande Guerre. Il entre en 1926 à l’Université d’Harvard dont le conservatisme musical le déçoit. Il se tourne alors vers d’autres enseignements qui lui apportent davantage de satisfaction : la littérature, mais aussi les mathématiques et la philosophie. Parallèlement, il poursuit ses études musicales à la Longy School of Music où il apprend le hautbois et consolide ses connaissances théoriques tout en chantant dans un chœur, le Harvard Glee Club, et en se produisant occasionnellement en public en tant que pianiste. C’est seulement en 1930 qu’il étudie la musique à Harvard où il obtient le diplôme de Bachelor of Arts puis, en 1932, celui de Master of Arts. Walter Piston (harmonie, contrepoint) et Gustav Holst (composition) comptent parmi ses professeurs. En 1932, Carter part pour trois ans à Paris parfaire sa formation auprès de Nadia Boulanger qui lui transmet sa science du contrepoint et élargit sa connaissance de la musique ancienne. Il rentre à New York au plus fort de la dépression. Il est alors engagé comme directeur musical du Ballet Caravan (1936-1940). Les œuvres qu’il compose sont marquées par la double influence du néoclassicisme et du populisme dont il se détachera progressivement. A partir de 1937, il publie de nombreuses critiques musicales dans la revue Modern Music, ainsi que des essais notamment sur des compositeurs, sur sa propre musique ou sur la situation du compositeur dans la société contemporaine. En 1939, il épouse Helen Frost-Jones, sculpteur et critique d’art, qui lui donnera un fils, David, en 1943. Il devient membre de la League of Composers (jusqu’en 1952) et de l’American Composers Alliance (jusqu’en 1950). De 1939 à 1941, Carter enseigne la musique, les mathématiques et le grec ancien au St-John’s College d’Annapolis, Md. De 1943 à 1945, il est consultant musical à l’Office of War Information. En 1945 (puis en 1950), il obtient la Bourse de la Fondation Guggenheim. Après la guerre, il devient membre de la Société Internationale de Musique Contemporaine (jusqu’en 1952, année où il prend la présidence de la section américaine). Il enseigne aussi la composition au Peabody Conservatory de Baltimore (1946-1948) tout en poursuivant ses recherches musicales dans le domaine du rythme. L’année 1950 est marquée par son retrait à Tucson, Ariz. où il compose son Premier Quatuor. L’oeuvre, qui remporte le Premier Prix du concours de composition de Liège en 1953, et donne une notoriété internationale qui ne cessera de grandir. Sa vie trouve un équilibre harmonieux entre l’enseignement de la composition dans diverses institutions (Queens College de New York (1955-56), Yale University (1960-62), Juilliard School of Music (1964), Cornell University (1967-68)), la production d’articles critiques et théoriques et la composition. Il voyage beaucoup notamment comme compositeur en résidence : Académie américaine de Rome (1963 et 1968), Berlin (1964), Getty-Center de Los Angeles (1992 et 1995)
sameAs
prov:wasDerivedFrom
dbpprop:deathPlace
schema:birthDate
prov:wasAttributedTo
P100 died in
prov:wasGeneratedBy
schema:deathDate
dbpprop:birthPlace
P98 was born
foaf:name
  • Elliott Carter
foaf:gender
  • male
dc:identifier
  • 30175
  • 20077994
  • 13892212
foaf:firstName
  • Elliott
P131 is identified by
  • Carter, Elliott (1908-2012)
P3 has note
  • Compositeur américain né le 11 décembre 1908 à New York Elliott Carter grandit dans un milieu bourgeois peu attiré par les arts. Il apprend le piano dès l’âge de dix ans et joue, sans plaisir particulier, le répertoire classique et romantique. Carter s’intéresse davantage à toutes les autres formes de culture dont il se nourrit avec avidité dans Greenwich Village alors en pleine ébullition intellectuelle et artistique. De 1920 à 1926, il étudie à la Horace Mann Hight School de New York. En 1924, il rencontre Charles Ives qui devient un ami, un guide et un modèle. En sa compagnie, il découvre l’avant-garde musicale : Ruggles, Varèse, Bartók, les Viennois et Stravinsky. L’audition du Sacre du printemps est un événement déterminant dans sa décision de devenir compositeur. En 1925, son père l’emmène en Europe où il prend conscience des ravages causés par la Grande Guerre. Il entre en 1926 à l’Université d’Harvard dont le conservatisme musical le déçoit. Il se tourne alors vers d’autres enseignements qui lui apportent davantage de satisfaction : la littérature, mais aussi les mathématiques et la philosophie. Parallèlement, il poursuit ses études musicales à la Longy School of Music où il apprend le hautbois et consolide ses connaissances théoriques tout en chantant dans un chœur, le Harvard Glee Club, et en se produisant occasionnellement en public en tant que pianiste. C’est seulement en 1930 qu’il étudie la musique à Harvard où il obtient le diplôme de Bachelor of Arts puis, en 1932, celui de Master of Arts. Walter Piston (harmonie, contrepoint) et Gustav Holst (composition) comptent parmi ses professeurs. En 1932, Carter part pour trois ans à Paris parfaire sa formation auprès de Nadia Boulanger qui lui transmet sa science du contrepoint et élargit sa connaissance de la musique ancienne. Il rentre à New York au plus fort de la dépression. Il est alors engagé comme directeur musical du Ballet Caravan (1936-1940). Les œuvres qu’il compose sont marquées par la double influence du néoclassicisme et du populisme dont il se détachera progressivement. A partir de 1937, il publie de nombreuses critiques musicales dans la revue Modern Music, ainsi que des essais notamment sur des compositeurs, sur sa propre musique ou sur la situation du compositeur dans la société contemporaine. En 1939, il épouse Helen Frost-Jones, sculpteur et critique d’art, qui lui donnera un fils, David, en 1943. Il devient membre de la League of Composers (jusqu’en 1952) et de l’American Composers Alliance (jusqu’en 1950). De 1939 à 1941, Carter enseigne la musique, les mathématiques et le grec ancien au St-John’s College d’Annapolis, Md. De 1943 à 1945, il est consultant musical à l’Office of War Information. En 1945 (puis en 1950), il obtient la Bourse de la Fondation Guggenheim. Après la guerre, il devient membre de la Société Internationale de Musique Contemporaine (jusqu’en 1952, année où il prend la présidence de la section américaine). Il enseigne aussi la composition au Peabody Conservatory de Baltimore (1946-1948) tout en poursuivant ses recherches musicales dans le domaine du rythme. L’année 1950 est marquée par son retrait à Tucson, Ariz. où il compose son Premier Quatuor. L’oeuvre, qui remporte le Premier Prix du concours de composition de Liège en 1953, et donne une notoriété internationale qui ne cessera de grandir. Sa vie trouve un équilibre harmonieux entre l’enseignement de la composition dans diverses institutions (Queens College de New York (1955-56), Yale University (1960-62), Juilliard School of Music (1964), Cornell University (1967-68)), la production d’articles critiques et théoriques et la composition. Il voyage beaucoup notamment comme compositeur en résidence : Académie américaine de Rome (1963 et 1968), Berlin (1964), Getty-Center de Los Angeles (1992 et 1995)
schema:birthPlace
foaf:isPrimaryTopicOf
schema:deathPlace
foaf:surname
  • Carter
is P14 carried out by of
Faceted Search & Find service v1.13.91 as of Apr 05 2017


Alternative Linked Data Documents: ODE     Content Formats:       RDF       ODATA       Microdata      About   
This material is Open Knowledge   W3C Semantic Web Technology [RDF Data]
OpenLink Virtuoso version 07.20.3217 as of Apr 5 2017, on Linux (x86_64-unknown-linux-gnu), Single-Server Edition (62 GB total memory)
Data on this page belongs to its respective rights holders.
Virtuoso Faceted Browser Copyright © 2009-2018 OpenLink Software