About: Giovanni Bottesini   Goto Sponge  NotDistinct  Permalink

An Entity of Type : ecrm:E21_Person, within Data Space : data.doremus.org associated with source document(s)

Giovanni Bottesini (22 December 1821 – 7 July 1889), was an Italian Romantic composer, conductor, and a double bass virtuoso.

AttributesValues
type
label
  • Giovanni Bottesini
comment
  • Giovanni Bottesini (* 22. Dezember 1821 in Crema; † 7. Juli 1889 in Parma) war ein italienischer Kontrabassist, Dirigent und Komponist. In die Musikgeschichte ging sein Name vor allem dadurch ein, dass er die Uraufführung von Giuseppe Verdis Oper Aida am 24. Dezember 1871 in Kairo dirigierte. Ferner galt Bottesini als der führende Kontrabass-Virtuose seiner Zeit. Einen Großteil seiner Kompositionen hat er für dieses Instrument geschrieben, die meisten dieser Stücke sind bis zur Gegenwart im Repertoire von Kontrabass-Solisten präsent.
  • Giovanni Bottesini (22 December 1821 – 7 July 1889), was an Italian Romantic composer, conductor, and a double bass virtuoso.
  • Giovanni Bottesini (22 de Dezembro de 1821 – 7 de Julho de 1889) foi um compositor italiano romântico, maestro e um virtuoso do contrabaixo.
  • Giovanni Bottesini (Crema, 22 december 1821 — Parma, 7 juli 1889) was een Italiaans componist van klassieke muziek. Ook trad hij op als dirigent en hij was een virtuoos op de contrabas.
  • Giovanni Bottesini (Crema, Lombardía, 22 de diciembre de 1821 - Parma, 7 de julio de 1889), fue un compositor italiano y uno de los primeros contrabajistas virtuosos de la época. Bottesini tocaba con un contrabajo de 3 cuerdas afinadas un tono arriba (afinación solista).
  • Giovanni Bottesini (ur. 22 grudnia 1821, zm. 7 lipca 1889) – włoski wirtuoz kontrabasu, kompozytor i dyrygent. Verdi powierzył mu dyrygowanie premierowym wykonaniem swej opery Aida skomponowanej na cześć otwarcia Kanału Sueskiego 24 grudnia 1871. Bottesini pisał również utwory na kontrabas z towarzyszeniem orkiestry, są to : * I koncert fis-moll * II koncert h-moll * Gran Duo Concertante na skrzypce i kontrabas (pierwotnie w wersji na 2 kontrabasy) * Passione Amorosa na 2 kontrabasy * Duo na klarnet i kontrabas * Fantazja "I Puritani" na wiolonczelę i kontrabas
  • Giovanni Paulo Bottesini, né à Crema en Lombardie le 22 décembre 1821 et mort à Parme le 7 juillet 1889, est un contrebassiste, compositeur et chef d'orchestre italien.
  • Джова́нни Боттези́ни (итал. Giovanni Bottesini; 22 декабря 1821, Крема ― 7 июля 1889, Парма) ― итальянский контрабасист, дирижёр и композитор.
  • ジョヴァンニ・ボッテジーニ(Giovanni Bottesini, 1821年12月22日 - 1889年7月7日)は、イタリアの作曲家、指揮者、コントラバス奏者、作曲家、指揮者。その卓越した技巧から「コントラバスのパガニーニ」の異名をとった。
  • 乔瓦尼·博泰西尼(意大利语:Giovanni Bottesini,1821年12月22日-1889年7月7日)是一位意大利的低音提琴家、指挥家以及作曲家。虽然博泰西尼生前作为独奏家、指挥家、作曲家、音乐教育家等多重分身活跃在舞台上,但在西方音乐史上,尤其是提琴艺术史上,博泰西尼主要是以低音提琴炫技名家的身份而为后人所知。他的作曲生涯也主要是为了低音提琴服务的,并将这种乐器的独奏性能提高到了前所未有的辉煌高度。后世称博泰西尼为“低音提琴上的帕格尼尼”。
  • Giovanni Paulo Bottesini, né à Crema en Lombardie le 22 décembre 1821 et mort à Parme le 7 juillet 1889, est un contrebassiste, compositeur et chef d'orchestre italien. Biographie C'est de son père, Pietro, qui était compositeur et pratiquait la clarinette, que le petit Giovanni reçoit très tôt les rudiments de l'art musical. Avant ses onze ans, il se produit dans des chœurs et joue les timbales au Theatro Sociale de Crema. Il étudie le violon avec Carlo Cagliati. Son père l'inscrit au conservatoire de Milan, mais les seules bourses disponibles étant pour le basson et la contrebasse, l'enfant entre dans la classe de Luigi Rossi, puis de Nicola Vaccai pour la contrebasse et de Basili pour l'harmonie en novembre 1835. En 1839, âgé de dix-huit ans il remporte le prix de fin d'études. Le conservatoire lui permet d'acquérir un instrument de Carlo Giuseppe Testore de 1716, qu'il garda tout au long de sa carrière. Il est d'abord nommé contrebasse solo au Theatre San Benedetto à Venise, où il se lie d'une fidèle amitié avec Giuseppe Verdi. Puis il fait de nombreux voyages dans le monde entier avec le violoncelliste Luigi Arditi. Il commence par se fixer un temps à La Havane, où il est nommé soliste du Théâtre Tacón. Il y produit son opéra Christophe Colomb en 1847. Puis il fait ses débuts à Londres, en 1849, aux États-Unis, et se rend ensuite au Mexique où il gagne un concours de composition musicale pour l'hymne national mexicain. La première exécution de l'hymne eut lieu le 15 septembre 1854[1]. Mais l'œuvre est rejetée par la population. En 1856, il se rend en Russie et en France, où il est engagé comme directeur du Théâtre des Italiens durant deux années. À l'occasion, il fait représenter son opéra L'Assendio di Firenze (1856). Entre 1857 et 1858, il parcourt la France ainsi que l'Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique et l'Angleterre. En 1859, il fait représenter en Italie son opéra-bouffe Il Diavolo della Notte. En 1862, il dirige à Palerme son opéra Marion Delorme puis l'année suivante à Barcelone. En 1870, son Vinciguerra, il bandito est représenté quarante fois à Paris et, l'année suivante Ali-Baba est créé au Théâtre Lyceum de Londres, alors qu'il est nommé directeur musical pour la saison. Bottesini dirige la première d' Aïda de Verdi au Caire le 24 décembre 1871. En 1888, il se fixe à Parme où, sous la recommandation de Verdi, il accepte le poste de directeur du conservatoire. Il y meurt le 7 juillet 1889. Bottesini a été surnommé « le Paganini de la contrebasse » par ses contemporains. Œuvres Bottesini a laissé une vingtaine de compositions pour la contrebasse, des arrangements, onze quatuors à cordes, un quintette avec contrebasse, une douzaine d'opéras, un Requiem, ainsi qu'un oratorio. Orchestre Sinfonia Caratteristica en ré majeur (Paris, 1863) Sinfonia Graziella (Paris) Notti Arabe (1878) Alba sul Bosforo (Turin, 1881) Concertos pour contrebasse et orchestre Concerto n° 1 en fa dièse mineur (connu comme concerto d'étude dans certaines publications ou arrangements) Concerto n° 2 en si mineur [Allegro moderato - Andante - Finale. Allegro] Concerto pour violoncelle & contrebasse en sol majeur Concertino Contrebasse et piano Allegro di Concerto Alla Mendelssohn (ou Gran Allegro) [Allegro] Bolero [Sostenuto] Capriccio di Bravura en la majeur 3 Élégies (1880) n° 1 en ré majeur [Andante] n° 2 Romanza Drammatica en mi mineur [Andante sostenuto] n° 3 Romanza Patetica (mélodie) en mi mineur [Andante] Elegia e tarantella [Andante - Allegretto] Fantasia Beatrice di Tenda Fantasia Cerrito [Allegro] Fantasia sur I Puritani de Bellini [Allegro con fuoco] Fantasia sur la Sonnambula de Bellini [Allegro vivo - Andante cantabile - Allegro - Tema & Variations I-II-III - Coda. Moderato] Fantasia sur Lucia di Lammermoor de Donizetti [Allegro] Fantasia sur Norma de Bellini [Allegro assai moderato] Gavotta, en sol majeur [Allegro moderato] Introduzione e Gavotta [Sostenuto - Allegro
sameAs
prov:wasDerivedFrom
dbpprop:deathPlace
schema:birthDate
prov:wasAttributedTo
P100 died in
prov:wasGeneratedBy
schema:deathDate
dbpprop:birthPlace
P98 was born
foaf:name
  • Giovanni Bottesini
foaf:depiction
  • External Image
Identifier
  • 21435
foaf:gender
  • male
dc:identifier
  • 13891714
  • 20126607
foaf:firstName
  • Giovanni
P131 is identified by
  • Bottesini, Giovanni (1821-1889)
P3 has note
  • Giovanni Paulo Bottesini, né à Crema en Lombardie le 22 décembre 1821 et mort à Parme le 7 juillet 1889, est un contrebassiste, compositeur et chef d'orchestre italien. Biographie C'est de son père, Pietro, qui était compositeur et pratiquait la clarinette, que le petit Giovanni reçoit très tôt les rudiments de l'art musical. Avant ses onze ans, il se produit dans des chœurs et joue les timbales au Theatro Sociale de Crema. Il étudie le violon avec Carlo Cagliati. Son père l'inscrit au conservatoire de Milan, mais les seules bourses disponibles étant pour le basson et la contrebasse, l'enfant entre dans la classe de Luigi Rossi, puis de Nicola Vaccai pour la contrebasse et de Basili pour l'harmonie en novembre 1835. En 1839, âgé de dix-huit ans il remporte le prix de fin d'études. Le conservatoire lui permet d'acquérir un instrument de Carlo Giuseppe Testore de 1716, qu'il garda tout au long de sa carrière. Il est d'abord nommé contrebasse solo au Theatre San Benedetto à Venise, où il se lie d'une fidèle amitié avec Giuseppe Verdi. Puis il fait de nombreux voyages dans le monde entier avec le violoncelliste Luigi Arditi. Il commence par se fixer un temps à La Havane, où il est nommé soliste du Théâtre Tacón. Il y produit son opéra Christophe Colomb en 1847. Puis il fait ses débuts à Londres, en 1849, aux États-Unis, et se rend ensuite au Mexique où il gagne un concours de composition musicale pour l'hymne national mexicain. La première exécution de l'hymne eut lieu le 15 septembre 1854[1]. Mais l'œuvre est rejetée par la population. En 1856, il se rend en Russie et en France, où il est engagé comme directeur du Théâtre des Italiens durant deux années. À l'occasion, il fait représenter son opéra L'Assendio di Firenze (1856). Entre 1857 et 1858, il parcourt la France ainsi que l'Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique et l'Angleterre. En 1859, il fait représenter en Italie son opéra-bouffe Il Diavolo della Notte. En 1862, il dirige à Palerme son opéra Marion Delorme puis l'année suivante à Barcelone. En 1870, son Vinciguerra, il bandito est représenté quarante fois à Paris et, l'année suivante Ali-Baba est créé au Théâtre Lyceum de Londres, alors qu'il est nommé directeur musical pour la saison. Bottesini dirige la première d' Aïda de Verdi au Caire le 24 décembre 1871. En 1888, il se fixe à Parme où, sous la recommandation de Verdi, il accepte le poste de directeur du conservatoire. Il y meurt le 7 juillet 1889. Bottesini a été surnommé « le Paganini de la contrebasse » par ses contemporains. Œuvres Bottesini a laissé une vingtaine de compositions pour la contrebasse, des arrangements, onze quatuors à cordes, un quintette avec contrebasse, une douzaine d'opéras, un Requiem, ainsi qu'un oratorio. Orchestre Sinfonia Caratteristica en ré majeur (Paris, 1863) Sinfonia Graziella (Paris) Notti Arabe (1878) Alba sul Bosforo (Turin, 1881) Concertos pour contrebasse et orchestre Concerto n° 1 en fa dièse mineur (connu comme concerto d'étude dans certaines publications ou arrangements) Concerto n° 2 en si mineur [Allegro moderato - Andante - Finale. Allegro] Concerto pour violoncelle & contrebasse en sol majeur Concertino Contrebasse et piano Allegro di Concerto Alla Mendelssohn (ou Gran Allegro) [Allegro] Bolero [Sostenuto] Capriccio di Bravura en la majeur 3 Élégies (1880) n° 1 en ré majeur [Andante] n° 2 Romanza Drammatica en mi mineur [Andante sostenuto] n° 3 Romanza Patetica (mélodie) en mi mineur [Andante] Elegia e tarantella [Andante - Allegretto] Fantasia Beatrice di Tenda Fantasia Cerrito [Allegro] Fantasia sur I Puritani de Bellini [Allegro con fuoco] Fantasia sur la Sonnambula de Bellini [Allegro vivo - Andante cantabile - Allegro - Tema & Variations I-II-III - Coda. Moderato] Fantasia sur Lucia di Lammermoor de Donizetti [Allegro] Fantasia sur Norma de Bellini [Allegro assai moderato] Gavotta, en sol majeur [Allegro moderato] Introduzione e Gavotta [Sostenuto - Allegro
schema:birthPlace
foaf:isPrimaryTopicOf
schema:deathPlace
foaf:surname
  • Bottesini
is P14 carried out by of
Faceted Search & Find service v1.13.91 as of Apr 05 2017


Alternative Linked Data Documents: ODE     Content Formats:       RDF       ODATA       Microdata      About   
This material is Open Knowledge   W3C Semantic Web Technology [RDF Data]
OpenLink Virtuoso version 07.20.3217 as of Apr 5 2017, on Linux (x86_64-unknown-linux-gnu), Single-Server Edition (62 GB total memory)
Data on this page belongs to its respective rights holders.
Virtuoso Faceted Browser Copyright © 2009-2019 OpenLink Software