About: Sérénade no 11   Goto Sponge  NotDistinct  Permalink

An Entity of Type : efrbroo:F22_Self-Contained_Expression, within Data Space : data.doremus.org associated with source document(s)

AttributesValues
type
label
  • Sérénade no 11
  • Sérénades. 2 clarinettes, 2 cors, 2 bassons. No 11. KV 375. Mi bémol majeur
comment
  • Créée le 15 octobre 1781 à Vienne. Première édition, J. André, Offenbach, 1792
  • En mars 1781, délivré de son engagement à Salzbourg auprès de l'archevèque Colloredo (au grand soulagement des deux partis), Mozart s'installe à Vienne. Dans les premiers mois de sa nouvelle vie de compositeur indépendant (chose très nouvelle à cette époque), Mozart tente plusieurs approches de l'aristocratie viennoise afin d'obtenir des commandes. Cette sérénade fait partie de ces tentatives : "je l'avais écrite pour la Sainte-Thérèse - pour la belle-soeur de M. von Hickel, le peintre de la Cour. (...) Mais la raison essentielle pour laquelle je l'ai composée, c'est que je voulais faire entendre quelque chose de moi à M. von Stack [chambellan de la Cour]. Aussi l'ai-je écrite un peu judicieusement." (Mozart à son père, 3 novembre 1781). Composée dans l'esprit galant, avec des touches d'airs populaires (ces oeuvres étaient exécutées en plein air), cette sérénade ne présente pas moins de grands raffinements dans les timbres malgré l'effectif assez modeste. Quelques mois plus tard, en 1782, Mozart ajoutera deux hautbois à cette formation. Comprend : 1- Allegro maestoso ; 2- Menuet ; 3- Adagio ; 4- Menuet ; 5- Finale : Allegro
sameAs
prov:wasDerivedFrom
U13 has casting
U16 has catalogue statement
U68 has variant title
  • Sérénade. 2 clarinettes, 2 cors, 2 bassons. KV 375. Eb
U71 has uniform title
  • Sérénades. 2 clarinettes, 2 cors, 2 bassons. No 11. KV 375. Mi bémol majeur
prov:wasAttributedTo
prov:wasGeneratedBy
U5 had premiere
P102 has title
  • Sérénade no 11
U12 has genre
U10 has order number
dc:identifier
  • 1054880
P3 has note
  • Créée le 15 octobre 1781 à Vienne. Première édition, J. André, Offenbach, 1792
  • En mars 1781, délivré de son engagement à Salzbourg auprès de l'archevèque Colloredo (au grand soulagement des deux partis), Mozart s'installe à Vienne. Dans les premiers mois de sa nouvelle vie de compositeur indépendant (chose très nouvelle à cette époque), Mozart tente plusieurs approches de l'aristocratie viennoise afin d'obtenir des commandes. Cette sérénade fait partie de ces tentatives : "je l'avais écrite pour la Sainte-Thérèse - pour la belle-soeur de M. von Hickel, le peintre de la Cour. (...) Mais la raison essentielle pour laquelle je l'ai composée, c'est que je voulais faire entendre quelque chose de moi à M. von Stack [chambellan de la Cour]. Aussi l'ai-je écrite un peu judicieusement." (Mozart à son père, 3 novembre 1781). Composée dans l'esprit galant, avec des touches d'airs populaires (ces oeuvres étaient exécutées en plein air), cette sérénade ne présente pas moins de grands raffinements dans les timbres malgré l'effectif assez modeste. Quelques mois plus tard, en 1782, Mozart ajoutera deux hautbois à cette formation. Comprend : 1- Allegro maestoso ; 2- Menuet ; 3- Adagio ; 4- Menuet ; 5- Finale : Allegro
U4 had princeps publication
is ecrm:P165_incorporates of
is included performed version of of
is U38 has descriptive expression of
is created of
is is realised in of
is U54 is performed expression of of
is P141 assigned of
Faceted Search & Find service v1.13.91 as of Apr 05 2017


Alternative Linked Data Documents: ODE     Content Formats:       RDF       ODATA       Microdata      About   
This material is Open Knowledge   W3C Semantic Web Technology [RDF Data]
OpenLink Virtuoso version 07.20.3217 as of Apr 5 2017, on Linux (x86_64-unknown-linux-gnu), Single-Server Edition (62 GB total memory)
Data on this page belongs to its respective rights holders.
Virtuoso Faceted Browser Copyright © 2009-2018 OpenLink Software