About: Max Reger   Goto Sponge  NotDistinct  Permalink

An Entity of Type : ecrm:E21_Person, within Data Space : data.doremus.org associated with source document(s)

Johann Baptist Joseph Maximilian Reger (19 March 1873 – 11 May 1916) was a German composer, pianist, organist, conductor, and academic teacher. He worked as a concert pianist, as a musical director at the Leipzig University Church, as a professor at the Royal Conservatory in Leipzig, and as a music director at the court of Duke Georg II of Saxe-Meiningen.

AttributesValues
type
label
  • Max Reger
comment
  • 25بك المحتوى هنا ينقصه الاستشهاد بمصادر. يرجى إيراد مصادر موثوق بها. أي معلومات غير موثقة يمكن التشكيك بها وإزالتها. (أغسطس 2015)25بك لا يزال النص الموجود في هذه الصفحة في مرحلة الترجمة إلى العربية. إذا كنت تعرف اللغة المستعملة، لا تتردد في الترجمة. يوهان بابتيست يوزف ماكسيميليان ريغر (بالألمانية: Johann Baptist Joseph Maximilian Reger) هو موسيقي ألماني.
  • Egli seppe fondere insieme i metodi barocchi e classici con il nuovo linguaggio armonico e cromatico dell'epoca. Il suo stile quindi si colloca tra il tardo romanticismo e l'età contemporanea.
  • Johann Baptist Joseph Maximilian "Max" Reger (Brand, Alto Palatinado, 19 de março de 1873 — Leipzig, 11 de maio de 1916) foi um compositor, organista, pianista e maestro alemão. Suas composições prolongaram o movimento romântico até o século XX. Reger foi aluno de Hugo Riemann e posteriormente ensinou na Universidade de Leipzig. A partir de 1911, ocupa o cargo de diretor musical da Orquestra da Corte de Meiningen.
  • Johann Baptist Joseph Maximilian Reger (* 19. März 1873 in Brand/Oberpfalz; † 11. Mai 1916 in Leipzig) war ein deutscher Komponist, Organist, Pianist und Dirigent.
  • Johann Baptist Joseph Maximilian Reger (19 March 1873 – 11 May 1916) was a German composer, pianist, organist, conductor, and academic teacher. He worked as a concert pianist, as a musical director at the Leipzig University Church, as a professor at the Royal Conservatory in Leipzig, and as a music director at the court of Duke Georg II of Saxe-Meiningen.
  • Johann Baptist Joseph Maximilian Reger (Brand, 19 de marzo de 1873 - Leipzig, 11 de mayo de 1916), fue un compositor, organista, pianista y profesor alemán.
  • Max (Johann Baptiste Maximilian) Reger (Brand (Opper-Palts), 19 maart 1873 – Leipzig, 11 mei 1916) was een Duits componist, pianist, organist, dirigent en muziekpedagoog.
  • Max Reger Max Reger est un compositeur, chef d'orchestre, pianiste, organiste et professeur de musique allemand, né à Brand en Bavière le 19 mars 1873 et mort à Leipzig le 11 mai 1916.
  • Max Reger, właśc. Jan Baptist Józef Maksymilian Reger (ur. 19 marca 1873 w Brand, zm. 11 maja 1916 w Lipsku) – niemiecki kompozytor, dyrygent, pianista i organista.
  • Макс Ре́гер (полное имя Иоганн Баптист Йозеф Максимилиан Регер; нем. Johann Baptist Joseph Maximilian Reger; 19 марта 1873, Бранд, Бавария — 11 мая 1916, Лейпциг) — немецкий композитор, дирижер, пианист, органист и педагог.
  • ヨハン・バプティスト・ヨーゼフ・マクシミリアン・レーガー(Johann Baptist Joseph Maximilian Reger, 1873年3月19日、ブラント - 1916年5月11日、ライプツィヒ)は、ドイツの作曲家・オルガン奏者・ピアニスト・指揮者・音楽教師。
  • 约翰·巴普蒂斯特·约瑟夫·马克西米连·雷格(德语:Johann Baptist Joseph Maximilian Reger,1873年3月19日-1916年5月16日),简称马克斯·雷格(Max Reger),德国后浪漫主义古典音乐作曲家。
  • Max Reger est un compositeur allemand né le 19 mars 1873 à Brand en Bavière et mort le 11 mai 1916 à Leipzig. Max Reger débuta dans la musique avec l’enseignement de son père pour le piano, les instruments à corde et surtout l’orgue, qu’il étudiera plus profondément avec Adalbert Lindner. Il entra ensuite à l’école normale de musique. Il fut pianiste, organiste, professeur de ces instruments, professeur de composition au conservatoire de Leipzig et surtout compositeur. Il resta inscrit dans la tradition romantique tout en poussant la tonalité assez loin. Il a beaucoup écrit pour orchestre de chambre, cependant on lui doit quelques pièces pour orchestre tel que les poèmes symphoniques sur les toiles d’Arnold Böcklin. Max Reger fut et reste un compositeur très apprécié dans la culture germanique, Arnold Schönberg arrangea d'ailleurs sa Suite Romantique en 1912. Il était un des compositeurs préférés de la jeunesse d’Arthur Honegger. Compositions Orgue Seul (avec opus) Trois Pièces d'Orgue op. 7 (1892): Prélude et Fugue Do majeur Fantaisie sur 'Te Deum laudamus' Fugue ré mineur Suite mi mineur op. 16 (1892): Introduction et Fugue Adagio assai Intermezzo Trio Passacaille Fantaisie sur le choral 'Ein feste Burg ist unser Gott' op. 27 (1898) Fantaisie et Fugue do mineur op. 29 (1898) Fantaisie sur le choral 'Freu dich sehr, o meine Seele' op. 30 (1898) Première Sonate fa dièse mineur op. 33 (1899) Deux Choral Fantaisies op. 40 (1899): No. 1 Wie schön leucht' uns der Morgenstern No. 2 Straf' mich nicht in deinem Zorn Fantaisie et Fugue sur BACH op. 46 (1900) Six Trios op. 47 (1900): Canon Gigue Canzonetta Scherzo Siciliano Fugue Trois Choral Fantaisies op. 52 (1900): No. 1 Alle Menschen müssen sterben No. 2 Wachet auf, ruft uns die Stimme No. 3 Halleluja, Gott zu loben Cinq Préludes et Fugues Faciles op. 56 (1901) Fantaisie et Fugue Symphonique op. 57 (1901) Douze Pièces op. 59 (1901) Deuxième Sonate ré mineur op. 60 (1901): Improvisation Invocation Introduction et Fugue Monologues op. 63 (1901/1902) Douze Pièces op. 65 (1902) Cinquante-Deux Choral Préludes Faciles sur des Chorals Luthériens op. 67 (1902) Dix Pièces op. 69 (1903): Prélude mi mineur Fugue mi mineur Basso ostinato mi mineur Moment musical Ré majeur Capriccio ré mineur Toccata Ré majeur Fugue Ré majeur Romance sol mineur Prélude la mineur Fugue la mineur Variations et Fugue sur un thème original fa dièse mineur op. 73 (1903) Treize Choral Préludes op. 79bis (1901-1904) Douze Pièces op. 80 (1904): Prélude mi mineur Fughetta mi mineur Canzonetta sol mineur Gigue ré mineur Ave Maria Ré bémol majeur Intermezzo sol mineur Scherzo fa dièse mineur Romance la mineur Perpetuum mobile fa mineur Intermezzo Ré majeur Toccata la mineur Fugue la mineur Quatre Préludes et Fugues op. 85 (1904) Deuxième Suite sol mineur op. 92 (1905): Prélude Fugue Intermezzo Basso ostinato Romance Toccata Fugue Introduction, Passacaille et Fugue mi mineur op. 127 (1913) Reger, Introduktion, Passacaglia und fuge (extrait). Jean-Baptiste Dupont ; Saint-Sernin de Toulouse (info) Des problèmes pour écouter le fichier ? Aidez-moiNeuf Pièces pour Orgue op. 129 (1913): Toccata ré mineur Fugue ré mineur Canon mi mineur Melodia Si bémol majeur Capriccio sol mineur Basso ostinato sol mineur Intermezzo fa mineur Prélude si mineur Fugue si mineur Trente Petits Choral Préludes op. 135a (1914) Fantaisie et Fugue ré mineur op. 135bis (1915) Sept Pièces d'Orgue op. 145 (1915/1916): Trauerode Dankpsalm Noël Passion Pâques Pentecôte Siegesfeier Orgue Seul (sans opus) Introduction et Passacaille ré mineur (1899) Prélude d'Orgue do mineur (1900) Variations et Fugue sur 'Heil, unserm König Heil' ('Heil dir im Siegerkranz') (1901) Prélude et Fugue ré mineur (1902) Méthode pour jouer le Trio
sameAs
prov:wasDerivedFrom
dbpprop:deathPlace
schema:birthDate
prov:wasAttributedTo
P100 died in
prov:wasGeneratedBy
schema:deathDate
dbpprop:birthPlace
P98 was born
foaf:name
  • Max Reger
foaf:depiction
  • External Image
foaf:gender
  • male
dc:identifier
  • 20114424
  • 162057
  • 13898881
foaf:firstName
  • Max
P131 is identified by
  • Reger, Max (1873-1916)
P3 has note
  • Max Reger est un compositeur allemand né le 19 mars 1873 à Brand en Bavière et mort le 11 mai 1916 à Leipzig. Max Reger débuta dans la musique avec l’enseignement de son père pour le piano, les instruments à corde et surtout l’orgue, qu’il étudiera plus profondément avec Adalbert Lindner. Il entra ensuite à l’école normale de musique. Il fut pianiste, organiste, professeur de ces instruments, professeur de composition au conservatoire de Leipzig et surtout compositeur. Il resta inscrit dans la tradition romantique tout en poussant la tonalité assez loin. Il a beaucoup écrit pour orchestre de chambre, cependant on lui doit quelques pièces pour orchestre tel que les poèmes symphoniques sur les toiles d’Arnold Böcklin. Max Reger fut et reste un compositeur très apprécié dans la culture germanique, Arnold Schönberg arrangea d'ailleurs sa Suite Romantique en 1912. Il était un des compositeurs préférés de la jeunesse d’Arthur Honegger. Compositions Orgue Seul (avec opus) Trois Pièces d'Orgue op. 7 (1892): Prélude et Fugue Do majeur Fantaisie sur 'Te Deum laudamus' Fugue ré mineur Suite mi mineur op. 16 (1892): Introduction et Fugue Adagio assai Intermezzo Trio Passacaille Fantaisie sur le choral 'Ein feste Burg ist unser Gott' op. 27 (1898) Fantaisie et Fugue do mineur op. 29 (1898) Fantaisie sur le choral 'Freu dich sehr, o meine Seele' op. 30 (1898) Première Sonate fa dièse mineur op. 33 (1899) Deux Choral Fantaisies op. 40 (1899): No. 1 Wie schön leucht' uns der Morgenstern No. 2 Straf' mich nicht in deinem Zorn Fantaisie et Fugue sur BACH op. 46 (1900) Six Trios op. 47 (1900): Canon Gigue Canzonetta Scherzo Siciliano Fugue Trois Choral Fantaisies op. 52 (1900): No. 1 Alle Menschen müssen sterben No. 2 Wachet auf, ruft uns die Stimme No. 3 Halleluja, Gott zu loben Cinq Préludes et Fugues Faciles op. 56 (1901) Fantaisie et Fugue Symphonique op. 57 (1901) Douze Pièces op. 59 (1901) Deuxième Sonate ré mineur op. 60 (1901): Improvisation Invocation Introduction et Fugue Monologues op. 63 (1901/1902) Douze Pièces op. 65 (1902) Cinquante-Deux Choral Préludes Faciles sur des Chorals Luthériens op. 67 (1902) Dix Pièces op. 69 (1903): Prélude mi mineur Fugue mi mineur Basso ostinato mi mineur Moment musical Ré majeur Capriccio ré mineur Toccata Ré majeur Fugue Ré majeur Romance sol mineur Prélude la mineur Fugue la mineur Variations et Fugue sur un thème original fa dièse mineur op. 73 (1903) Treize Choral Préludes op. 79bis (1901-1904) Douze Pièces op. 80 (1904): Prélude mi mineur Fughetta mi mineur Canzonetta sol mineur Gigue ré mineur Ave Maria Ré bémol majeur Intermezzo sol mineur Scherzo fa dièse mineur Romance la mineur Perpetuum mobile fa mineur Intermezzo Ré majeur Toccata la mineur Fugue la mineur Quatre Préludes et Fugues op. 85 (1904) Deuxième Suite sol mineur op. 92 (1905): Prélude Fugue Intermezzo Basso ostinato Romance Toccata Fugue Introduction, Passacaille et Fugue mi mineur op. 127 (1913) Reger, Introduktion, Passacaglia und fuge (extrait). Jean-Baptiste Dupont ; Saint-Sernin de Toulouse (info) Des problèmes pour écouter le fichier ? Aidez-moiNeuf Pièces pour Orgue op. 129 (1913): Toccata ré mineur Fugue ré mineur Canon mi mineur Melodia Si bémol majeur Capriccio sol mineur Basso ostinato sol mineur Intermezzo fa mineur Prélude si mineur Fugue si mineur Trente Petits Choral Préludes op. 135a (1914) Fantaisie et Fugue ré mineur op. 135bis (1915) Sept Pièces d'Orgue op. 145 (1915/1916): Trauerode Dankpsalm Noël Passion Pâques Pentecôte Siegesfeier Orgue Seul (sans opus) Introduction et Passacaille ré mineur (1899) Prélude d'Orgue do mineur (1900) Variations et Fugue sur 'Heil, unserm König Heil' ('Heil dir im Siegerkranz') (1901) Prélude et Fugue ré mineur (1902) Méthode pour jouer le Trio
schema:birthPlace
foaf:isPrimaryTopicOf
schema:deathPlace
foaf:surname
  • Reger
is P14 carried out by of
Faceted Search & Find service v1.13.91 as of Apr 05 2017


Alternative Linked Data Documents: ODE     Content Formats:       RDF       ODATA       Microdata      About   
This material is Open Knowledge   W3C Semantic Web Technology [RDF Data]
OpenLink Virtuoso version 07.20.3217 as of Apr 5 2017, on Linux (x86_64-unknown-linux-gnu), Single-Server Edition (62 GB total memory)
Data on this page belongs to its respective rights holders.
Virtuoso Faceted Browser Copyright © 2009-2018 OpenLink Software