About: Bill Evans   Goto Sponge  NotDistinct  Permalink

An Entity of Type : ecrm:E21_Person, within Data Space : data.doremus.org associated with source document(s)

William John "Bill" Evans (pronunciation: /ˈɛvəns/, August 16, 1929 – September 15, 1980) was an American jazz pianist and composer who mostly worked in a trio setting. Evans' use of impressionist harmony, inventive interpretation of traditional jazz repertoire, block chords, and trademark rhythmically independent, "singing" melodic lines continue to influence jazz pianists today.

AttributesValues
type
label
  • Bill Evans
comment
  • Bill Evans (Plainfield, 16 de agosto de 1929, Nueva York, 15 de septiembre de 1980) fue un pianista estadounidense de jazz. Su obra abarca el cool, el post-bop y la música modal. Está considerado como uno de los pianistas de jazz más importantes de la historia. Su influencia se puede percibir en numerosos pianistas como Brad Mehldau, Chick Corea, Keith Jarrett y Herbie Hancock.
  • Bill Evans (Plainfield, New Jersey, 16 augustus 1929 – New York, 15 september 1980) was een Amerikaanse jazzpianist.
  • Bill Evans (William John Evans), né le 16 août 1929 à Plainfield dans le New Jersey, aux États-Unis et mort le 15 septembre 1980 à New York, est un pianiste de jazz américain.
  • Ha suonato molto spesso in trio. L'uso di un'armonia totalmente diversa, che ha lasciato il segno, la reinterpretazione personale di molti brani jazz standard, dei block chords, quasi "cantando" le linee melodiche, hanno influenzato molti dei pianisti jazz successivi e hanno riformato l'armonia jazz; è stato considerato il maggior esponente del jazz dopo la seconda guerra mondiale.
  • William John "Bill" Evans (Plainfield, 16 de agosto de 1929 — Nova Iorque, 15 de setembro de 1980) foi um pianista norte-americano, considerado um dos mais importantes músicos de jazz da história, sendo até hoje uma das referências do piano de jazz pós-50.
  • William John "Bill" Evans (pronunciation: /ˈɛvəns/, August 16, 1929 – September 15, 1980) was an American jazz pianist and composer who mostly worked in a trio setting. Evans' use of impressionist harmony, inventive interpretation of traditional jazz repertoire, block chords, and trademark rhythmically independent, "singing" melodic lines continue to influence jazz pianists today.
  • William John „Bill“ Evans (* 16. August 1929 in Plainfield, New Jersey; † 15. September 1980 in New York City, New York) war ein amerikanischer Jazz-Pianist, Komponist und Bandleader. Bill Evans gilt als einer der einflussreichsten Pianisten des Modern Jazz und war stilbildend für eine ganze Generation von Musikern, zu denen Herbie Hancock, Keith Jarrett, Chick Corea und Brad Mehldau gehören. Stark geprägt von Vorbildern wie Lennie Tristano sowie vom Impressionismus Claude Debussys und Maurice Ravels brachte Evans eine introvertierte und lyrische Sensibilität in den Jazz. In seinen Klaviertrios machte er Bass und Schlagzeug von Begleitern zu gleichberechtigten Partnern. Neben seinem ersten Trio (1958–1961) mit Scott LaFaro und Paul Motian wird vor allem seine letzte Formation (1978–1980) m
  • William John „Bill” Evans (ur. 16 sierpnia 1929 w Plainfield, zm. 15 września 1980) – amerykański muzyk, jeden z najwybitniejszych pianistów jazzowych, Amerykanin. Poprzez używanie impresjonistycznych harmonii, nowatorskie interpretacje standardów jazzowych i "śpiewające", niezależne rytmiczne linie melodyczne wpłynął na kolejne pokolenie pianistów, takich jak m.in.: Chick Corea, Herbie Hancock, John Taylor, Steve Kuhn, Don Friedman, Marian McPartland, Denny Zeitlin, Bobo Stenson, Michel Petrucciani i Keith Jarrett, jak również wielu innych muzyków na świecie. Muzyka Billa Evansa inspirowała także takich pianistów jak Fred Hersch, Bill Charlap, Lyle Mays, Eliane Elias i prawdopodobnie Brad Mehldau, na wczesnym etapie kariery. Przez niektórych jest uważany za najbardziej wpływowego pianistę
  • Билл Эванс (Bill Evans, полное имя: William John Evans; 16 августа 1929, Плейнфилд, шт. Нью-Джерси — 15 сентября 1980, Нью-Йорк) — американский джазовый пианист и композитор. Билл Эванс — один из наиболее значимых джазовых пианистов XX века. Его утончённые аккордовые построения настолько изощрённы и индивидуальны, что их заимствование доступно лишь немногим пианистам. Очень популярный даже среди неджазовой аудитории своими тонкими интерпретациями баллад, Эванс в минуты вдохновения мог импровизировать и свинговать как никто другой.
  • بيل إيفانس (بالإنجليزية: Bill Evans)‏ (16 أغسطس 1929 - 15 سبتمبر 1980)، كان ملحن وموسيقي أمريكي بدأ مسيرته الفنية عام 1950.
  • ウィリアム・ジョン・エヴァンス(William John Evans、1929年8月16日 - 1980年9月15日)は、アメリカのジャズ・ピアニスト。 モダン・ジャズを代表するピアニストとして知られ、ドビュッシー、ラヴェルなどのクラシックに影響を受けた印象主義的な和音、スタンダード楽曲を題材とした創意に富んだアレンジと優美なピアノ・タッチ、いち早く取り入れたインター・プレイといった演奏は、ハービー・ハンコック、チック・コリア、キース・ジャレットなど多くのピアニストたちに多大な影響を与えたほか、ジョン・マクラフリンといった他楽器のプレイヤーにも影響を与えている。 エヴァンスの作品はジャズ・ミュージシャンの中で知名度が高く、中でもベースのスコット・ラファロと録音した諸作品(特にアルバム『ワルツ・フォー・デビイ』)は、ジャズを代表する傑作としてジャンルを超えた幅広い人気を得ている。
  • 比爾·艾文斯(Bill Evans,本名為 William John Evans,1929年8月16日-1980年9月15日),為美國20世紀著名的爵士樂鋼琴家,他在印象派和聲的使用、傳統爵士樂曲目的創造性詮釋,以及他最著名的有如歌曲般節奏的獨立旋律線,影響了一整個世代的爵士鋼琴家,例如奇克柯瑞亞(Chick Corea)、賀比漢考克(Herbie Hancock)、約翰泰勒(John Taylor)、史提夫昆恩(Steve Kuhn)、唐傅利曼(Don Friedman)、瑪麗安邁帕特蘭(Marian McPartland), 丹尼柴特林(Denny Zeitlin)、波波史騰森(Bobo Stenson)、米榭派卓契亞尼(Michel Petrucciani)、奇斯傑瑞特(Keith Jarrett),以及全世界其他許多音樂家。他的音樂也持續不斷地啟發新銳鋼琴家比如Marcin Wasilewski、Fred Hersch、Bill Charlap、Lyle Mays、Eliane Elias 或許還有Brad Mehldau ,在他的生涯早期被某些人認為是戰後最具影響力的爵士鋼琴家 。 1981年被美國Downbeat音樂雜誌選為爵士名人堂成員 。
  • Bill Evans (William John Evans), né le 16 août 1929 à Plainfield, dans le New-Jersey, aux États-Unis, et mort le 15 septembre 1980 à New York est un pianiste de jazz américain. Bill Evans est né le 16 août 1929 à Plainfield (New-Jersey). Son père, d'origine galloise, et sa mère, d'origine ruthène, sont mélomanes. Ils lui font étudier le piano et, en second instrument, le violon (qu'il abandonnera au bout de deux ans) puis la flûte. Adolescent, il commence à s'intéresser au jazz, et en particulier à Bud Powell, Nat King Cole, George Shearing et Lennie Tristano ; il joue dans des orchestres amateurs locaux. Il poursuit ses études musicales au Southern Louisiana College dont il sort primé en 1950. Après un bref passage dans l'orchestre du clarinettiste Herbie Fields, il passe trois ans dans l'armée, comme flûtiste, en garnison à Fort Sheridan. Il gardera toujours de ces années un souvenir amer. Libéré en 1954, il commence à jouer et à enregistrer avec des orchestres new-yorkais mineurs (le plus connu étant l'orchestre de « variétés » dirigé par Jerry Wald), tout en prenant des cours de composition à la Mannes School of Music. En 1955, il est remarqué par le compositeur et théoricien du « concept lydien » George Russell qui fait appel à lui pour l'enregistrement de l'album The jazz workshop avec son « jazz smalltet » (1956) puis du titre All about Rosie sur l'album collectif Brandeis Jazz Festival (1957). Russell et Evans se retrouveront ultérieurement pour d'autres albums : New York, N.Y. (1959), Jazz in the space age (1960), Living time (1972). En septembre 1956, il enregistre sous son nom, pour le label Riverside (avec pour producteur Orrin Keepnews), New jazz conceptions en trio avec Teddy Kotick à la contrebasse et Paul Motian à la batterie. Si Bill Evans n'a pas encore trouvé « l'interplay » qui caractérisera son approche du trio jazz, il fait déjà montre dans cet album de sa technique d'harmonisation novatrice. Cet album et son travail avec Russell l'ayant fait connaître, Bill Evans devient un musicien de studio très demandé et de nombreux musiciens font appel à ses services dont Tony Scott, Don Elliott, Eddie Costa, Jimmy Knepper, Helen Merrill, Sahib Shihab et Charles Mingus. Entre février et novembre 1958, il fait partie, aux côtés de John Coltrane et Cannonball Adderley du sextet régulier de Miles Davis. En 1959, le trompettiste le rappelle pour l'enregistrement du célèbre album Kind of blue. Miles Davis a toujours reconnu l'importance de l'apport d'Evans pour ce disque phare du jazz modal. Après cet intermède chez Miles Davis, Bill Evans reprend une intense carrière de sideman – qu'il n'arrêtera qu'en 1963, date de son contrat avec Verve – enregistrant avec, entre autres, Cannonball Adderley, Michel Legrand, Art Farmer, Chet Baker, Lee Konitz, John Lewis, Oliver Nelson, Kai Winding, J.J. Johnson et Bob Brookmeyer. Parallèlement, bien que n'ayant pas de trio régulier, il enregistre sous son nom des albums utilisant cette formule : Everybody digs Bill Evans (1958) et On Green Dolphin Street (1958 - non publié à l'époque). En 1959, il forme un trio régulier avec le contrebassiste Scott LaFaro et le batteur Paul Motian. Les trois partenaires, rompant avec la tradition où contrebassiste et batteur se cantonnaient à un rôle d'accompagnement, se livrent à une véritable « improvisation à trois ». C'est cet « interplay » – cette synergie constante entre les trois musiciens – qui fait la spécificité et la modernité de ce trio. Les trois complices enregistrent quatre disques : Portrait in jazz (1959), Explorations (1961) et surtout deux albums mythiques issus d'une même séance au Village Vanguard de New-York : Waltz for Debby et Sunday at the Village Vanguard (25 juin 1961). Malheureusement, Scott LaFaro trouve la mort dans un accident de la route dix jours après l'enregistrement de ces disques. Profondément affecté par la mort de LaFaro, Bill Evans, même s'il continue sa carrière de sidema
  • ATTENTION HOMONYMIE
sameAs
prov:wasDerivedFrom
dbpprop:deathPlace
schema:birthDate
prov:wasAttributedTo
P100 died in
prov:wasGeneratedBy
schema:deathDate
dbpprop:birthPlace
P98 was born
foaf:name
  • Bill Evans
foaf:depiction
  • External Image
Identifier
  • 61488
foaf:gender
  • male
dc:identifier
  • 20092355
  • 13893736
foaf:firstName
  • Bill
P131 is identified by
  • Evans, Bill (1929-1980)
  • Evans, Bill
P3 has note
  • Bill Evans (William John Evans), né le 16 août 1929 à Plainfield, dans le New-Jersey, aux États-Unis, et mort le 15 septembre 1980 à New York est un pianiste de jazz américain. Bill Evans est né le 16 août 1929 à Plainfield (New-Jersey). Son père, d'origine galloise, et sa mère, d'origine ruthène, sont mélomanes. Ils lui font étudier le piano et, en second instrument, le violon (qu'il abandonnera au bout de deux ans) puis la flûte. Adolescent, il commence à s'intéresser au jazz, et en particulier à Bud Powell, Nat King Cole, George Shearing et Lennie Tristano ; il joue dans des orchestres amateurs locaux. Il poursuit ses études musicales au Southern Louisiana College dont il sort primé en 1950. Après un bref passage dans l'orchestre du clarinettiste Herbie Fields, il passe trois ans dans l'armée, comme flûtiste, en garnison à Fort Sheridan. Il gardera toujours de ces années un souvenir amer. Libéré en 1954, il commence à jouer et à enregistrer avec des orchestres new-yorkais mineurs (le plus connu étant l'orchestre de « variétés » dirigé par Jerry Wald), tout en prenant des cours de composition à la Mannes School of Music. En 1955, il est remarqué par le compositeur et théoricien du « concept lydien » George Russell qui fait appel à lui pour l'enregistrement de l'album The jazz workshop avec son « jazz smalltet » (1956) puis du titre All about Rosie sur l'album collectif Brandeis Jazz Festival (1957). Russell et Evans se retrouveront ultérieurement pour d'autres albums : New York, N.Y. (1959), Jazz in the space age (1960), Living time (1972). En septembre 1956, il enregistre sous son nom, pour le label Riverside (avec pour producteur Orrin Keepnews), New jazz conceptions en trio avec Teddy Kotick à la contrebasse et Paul Motian à la batterie. Si Bill Evans n'a pas encore trouvé « l'interplay » qui caractérisera son approche du trio jazz, il fait déjà montre dans cet album de sa technique d'harmonisation novatrice. Cet album et son travail avec Russell l'ayant fait connaître, Bill Evans devient un musicien de studio très demandé et de nombreux musiciens font appel à ses services dont Tony Scott, Don Elliott, Eddie Costa, Jimmy Knepper, Helen Merrill, Sahib Shihab et Charles Mingus. Entre février et novembre 1958, il fait partie, aux côtés de John Coltrane et Cannonball Adderley du sextet régulier de Miles Davis. En 1959, le trompettiste le rappelle pour l'enregistrement du célèbre album Kind of blue. Miles Davis a toujours reconnu l'importance de l'apport d'Evans pour ce disque phare du jazz modal. Après cet intermède chez Miles Davis, Bill Evans reprend une intense carrière de sideman – qu'il n'arrêtera qu'en 1963, date de son contrat avec Verve – enregistrant avec, entre autres, Cannonball Adderley, Michel Legrand, Art Farmer, Chet Baker, Lee Konitz, John Lewis, Oliver Nelson, Kai Winding, J.J. Johnson et Bob Brookmeyer. Parallèlement, bien que n'ayant pas de trio régulier, il enregistre sous son nom des albums utilisant cette formule : Everybody digs Bill Evans (1958) et On Green Dolphin Street (1958 - non publié à l'époque). En 1959, il forme un trio régulier avec le contrebassiste Scott LaFaro et le batteur Paul Motian. Les trois partenaires, rompant avec la tradition où contrebassiste et batteur se cantonnaient à un rôle d'accompagnement, se livrent à une véritable « improvisation à trois ». C'est cet « interplay » – cette synergie constante entre les trois musiciens – qui fait la spécificité et la modernité de ce trio. Les trois complices enregistrent quatre disques : Portrait in jazz (1959), Explorations (1961) et surtout deux albums mythiques issus d'une même séance au Village Vanguard de New-York : Waltz for Debby et Sunday at the Village Vanguard (25 juin 1961). Malheureusement, Scott LaFaro trouve la mort dans un accident de la route dix jours après l'enregistrement de ces disques. Profondément affecté par la mort de LaFaro, Bill Evans, même s'il continue sa carrière de sidema
  • ATTENTION HOMONYMIE
schema:birthPlace
foaf:isPrimaryTopicOf
schema:deathPlace
foaf:surname
  • Evans
is P14 carried out by of
Faceted Search & Find service v1.13.91 as of Apr 05 2017


Alternative Linked Data Documents: ODE     Content Formats:       RDF       ODATA       Microdata      About   
This material is Open Knowledge   W3C Semantic Web Technology [RDF Data]
OpenLink Virtuoso version 07.20.3217 as of Apr 5 2017, on Linux (x86_64-unknown-linux-gnu), Single-Server Edition (62 GB total memory)
Data on this page belongs to its respective rights holders.
Virtuoso Faceted Browser Copyright © 2009-2018 OpenLink Software